affaire Outreau

Pages: 10 (2369 mots) Publié le: 4 septembre 2014

Pour commencer, résumons brièvement l’affaire Outreau. C’est une affaire qui touche des abus sexuels sur mineurs, âgés de 4 à 12 ans, incluant des viols, des agressions sexuelles et physiques mais aussi de la corruption de mineurs donc du proxénétisme et de la pédophilie. Les abus sexuels sur mineurs constituent une relation sexuelle entre un adulte et un mineur sexuel (en France la majoritésexuelle est à 15 ans), c’est donc un délit ou un crime. Cette affaire se déroule dans le Nord Pas de Calais au cours des années 2000 à 2005. Cette dernière va déboucher sur l’acquittement- décision judiciaire qui consiste à libérer un individu- de plusieurs accusés. Les victimes dans cette affaire vont donc être multiples.

Les premières victimes sont celles de l’erreur judiciaire. Afin decomprendre en quoi elles sont victime, il faut expliquer ce qu’est une erreur judiciaire. C’est une condamnation pénale à tort causée par des preuves souillées soit par les experts, soit par les victimes elles- mêmes, soit par divers facteurs comme par exemple les facteurs environnementaux. Mais elle peut aussi être causé par de faux témoignages. Ce qui est le cas dans cette affaire. Dans cettedernière les victimes sont donc allées en prison pendant 5 ans. Cet emprisonnement injustifié va donc avoir de lourdes conséquences psychologiques, voire parfois irréversibles.
Premièrement, les détenus innocents sont isolés de toute vie sociale brusquement et perde tout contact avec le monde extérieur et commence à vivre leur vie carcérale. De plus, dans le milieu carcéral, les bagarres sontnombreuses cependant, les pédophiles présumés comme c’est le cas dans cette affaire peuvent être isoler afin qu’ils n’aient aucuns contacts avec les autres détenus qui peuvent se montrer très virulents à l’égard des violeurs d’enfants. Pour résumer, une victime de l’erreur judiciaire va perdre tout contact de la vie extérieure, mais aussi parfois de la vie carcérale elle- même.
Puis l’emprisonnement vajouer un rôle sur leurs perceptions mentales, liées à des troubles pathologiques du à leur incarcération.
La vie carcérale étant très violente, surtout pour une victime de l’erreur judiciaire, on observe chez les victimes des formes de dépressions- ce qui va impliquer une faible estime de soi, une perte de plaisir ou d’intérêt dans des activités quotidiennes- des actes d’automutilations ainsi quedes suicides- « Tout cas de mort qui résulte directement ou indirectement d’un acte positif ou négatif accompli par la victime elle- même et qu’elle savait devoir produire ce résultat » Durkheim. En effet, on peut noter le suicide du ferrailleur en juin 2002. Ces manifestations sont exacerbées par l’isolement que provoque l’incarcération.
De plus, les victimes sont focalisées par le besoinpermanent d’être disculpées, ce qui provoque des troubles du sommeil, comme par exemple des insomnies mais aussi des troubles de l’alimentation. Ce besoin de liberté est si fort que la victime va oublier ses propres besoins vitaux, d’où les carences sur des besoins élémentaires tels que le sommeil ou l’alimentation.
L’emprisonnement injustifié va aussi avoir d’autres conséquences, parfoisirréversibles. Premièrement, les victimes ont l’impression d’avoir perdue leur identité et leur liberté. Leur incarcération ayant effacée ce qu’elles étaient et comment elles envisageaient leurs avenirs. Puis, les victimes ont perdues leurs familles. Dans le cas de cette affaire, les enfants ont été remis aux services sociaux.
L’état de tension qui règne en permanence dans les prisons provoque chez lesvictimes d’erreur judiciaires de la colère et de l’agressivité envers le système judiciaire.
Pour finir, même en étant libre, les victimes ont encore le sentiment d’être en prison et ont donc du mal à retrouver une vie normale, des cauchemars peuvent apparaître, des dépressions, des névroses. Les tâches quotidiennes sont compliquées à effectuer car pour la population d’un village comme celui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Affaire d outreau
  • Affaire outreau
  • Affaire outreau
  • Affaire outreau
  • Outreau
  • Outreau
  • Outreau
  • Outreau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !