Akhénaton

Pages: 6 (1353 mots) Publié le: 19 novembre 2010
Akhénaton
Imposant le culte exclusif du dieu solaire Aton, Akhénaton initia une réforme religieuse majeure… Quels étaient ses objectifs?
Au regard de l’époque contemporaine, le pharaon Amenhotep IV, qui changea son nom en Akhénaton, passe pour le fondateur du premier monothéisme de l’histoire de l’humanité. C’est en effet à ce titre qu’il est célébré et médiatisé depuis le début du XXe sièclepar de nombreux intellectuels, tels Sigmund Freud, Philip Glass, Agatha Christie, Thomas Mann, Naguib Mahfouz, Albert Jacquard, et bien d’autres. Ainsi érigé en héros de notre culture moderne, le royal zélateur du dieu Aton s’est vu attribuer la paternité de presque tous les grands mouvements idéologiques de notre temps, et, en particulier, bien sûr, celle des religions du Livre. Ce phénomène, quel’on n’a pas hésité à qualifier d’«hallucination culturelle (1)», relève avant tout, on l’aura compris, d’une projection de nos valeurs occidentales et contemporaines sur un personnage qui vécut voici près de trente-cinq siècles.
Mais en dépit de ces innombrables réinterprétations modernes, Akhénaton est, à la différence de nombre d’autres fondateurs de religion, un personnage de l’histoire etnon de la mémoire, pour reprendre l’heureuse expression de Jan Assmann (2). En effet, contrairement à ce que l’on observe pour Moïse, Jésus ou Mohammed, notre seule et unique source de connaissance de sa véritable histoire n’est pas ce que la mémoire collective a voulu en retenir – d’autant qu’il fut jeté dans les oubliettes de l’histoire officielle par ses successeurs –, mais bien les documentscontemporains de son existence, qui nous permettent d’aborder les intentions authentiques de ce réformateur religieux.
Une autre particularité de la nouvelle religion prônée par Akhénaton est qu’elle émane d’un roi, à la tête d’un véritable empire : celui de l’Égypte au sommet de sa puissance. Il avait donc – déjà – le pouvoir et les moyens de ses ambitions. En outre, la dimension politique de saréforme est inévitable et ne saurait être négligée.
L’équilibre cosmique
Dans l’ancienne Égypte, la distinction – si moderne et occidentale – entre pouvoir politique et religion n’a jamais eu aucun sens. La culture pharaonique naquit d’ailleurs, au sortir de la préhistoire (durant la seconde moitié du ive millénaire avant notre ère), de l’émergence conjointe de sa royauté et de sa religion.L’une et l’autre sont parfaitement indissociables. Elles structurent la vision égyptienne du monde. Toute religion constitue un système explicatif du monde qui – comme tous les autres systèmes explicatifs du monde (y compris la science elle-même) – fait intervenir des forces qui s’exercent sur le réel et avec lesquelles il est possible d’interagir pour infléchir le cours naturel des événements. Pourles anciens Égyptiens, la relation avec ces forces surnaturelles – c’est-à-dire, dans le cas présent, avec les dieux – nécessite des capacités particulières ; elle est l’apanage du souverain, qui accomplit une fonction divine sur Terre et garantit ainsi l’équilibre cosmique, auquel concourent dieux et hommes. La relation au divin est donc fondamentalement monopolisée par Pharaon, seul intermédiaireautorisé entre la collectivité humaine et le monde de l’au-delà. Et ce même si, dans la pratique, le roi doit se faire aider par des délégués – tels les prêtres – qui permettent d’assurer le culte et l’interface avec les divinités chaque jour à travers toute l’Égypte.
Ce système, qui puise ses racines dans la préhistoire de la civilisation pharaonique, va connaître quelques modificationssignificatives à partir du milieu du IIe millénaire avant notre ère, avec l’avènement du Nouvel Empire (de -1550 à -1080). Pour la première fois de son histoire, suite à diverses occupations étrangères, l’Égypte fonde un véritable empire, qui s’étend de la quatrième cataracte du Nil, en Nubie, à l’actuelle frontière syro-turque.

Fort de cette suprématie, l’Égyptien en vient à penser son rapport...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • akhenaton et nephertiti
  • akhenaton début
  • IAM Akhenaton
  • D’amenhotep iv à akhenaton: un règne entre crises et révolutions

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !