Albert camus

52160 mots 209 pages
Université des Sciences Humaines de Strasbourg
Paolo IPPOLITO

Lettres Modernes

ALBERT CAMUS: "UN CAS INTERESSANT"
- Littérature générale et comparée -

Mémoire de maîtrise
Année 1998

Directeur de recherche: Monsieur Yves-Michel ERGAL

“On ne comprend pas le destin (...)”
Albert Camus, Caligula, III, 2.

* “(...) nous mourrons tous (...). C’est là une de ces vérités que les dramaturges et les poètes redécouvrent sans se lasser et dont leurs spectateurs, leurs lecteurs (...) leur demandent sans cesse l’affimation. Nous exigeons seulement que cette histoire vraie nous soit contée avec art et de cent façons.”
Jacques Lemarchand, Le Figaro littéraire, 1955.

* Les hommes sont mortels: “l’originalité de Camus est d’insister sur cette constatation banale.”
R.-M. Albérès, Les hommes traqués, A. Michel, Paris, 1953, p. 195, cité par Sonia Kamel, La condition humaine dans le théâtre d’Albert Camus (cf. bibliographie).

2

Abréviations

TRN

Théâtre, Récits, Nouvelles (édition établie et annotée par Roger Quilliot), Paris, Gallimard, La Pléiade, 1962.

UCI

Un cas intéressant in Théâtre, Récits, Nouvelles.

MS

Le Mythe de Sisyphe, Paris, Gallimard, Folio essais, 1992.

CI

Carnets I (mai 1935 - février 1942), Paris, Gallimard, 1962.

CII

Carnets II (janvier 1942 - mars 1951), Paris, Gallimard, 1964.

CIII

Carnets III (mars 1951 - décembre 1959), Paris, Gallimard, 1989.

3

INTRODUCTION

Un cas intéressant - disons-le - "intéresse" peu les commentateurs d'Albert Camus. Parmi une bibliographie camusienne que l'on pourrait qualifier d'océanique, cette adaptation est souvent ignorée, et lorsqu'elle est mentionnée, les critiques ne lui accordent que quelques lignes, le plus souvent pour la résumer sommairement. L'importance des commentaires consacrés à cette adaptation de la pièce Un caso clinico de l'écrivain italien Dino Buzzati varie entre deux lignes et seize pages! Elle est - si l'on peut dire - un peu négligée.

en relation

  • Albert camus
    1266 mots | 6 pages
  • Albert Camus
    916 mots | 4 pages
  • Albert camus
    298 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    497 mots | 2 pages
  • Albert camus
    279 mots | 2 pages
  • Albert camus
    376 mots | 2 pages
  • Albert camus
    6389 mots | 26 pages
  • Albert camus
    399 mots | 2 pages
  • albert camus
    398 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    2818 mots | 12 pages