Alcools, apollinaire

1848 mots 8 pages
Alcools

Guillaume Apollinaire naît à Rome le 26 août 1880, d'une aristocrate polonaise, et d'un officier italien (qui ne reconnaît aucun de ses deux fils).
En 1887, sa famille s'installe à Monaco avant de vivre à Paris.
Engagé comme précepteur de français auprès de la fille de la vicomtesse de Milhau, Guillaume Apollinaire part en Allemagne, et découvre les légendes et paysages qui lui fourniront l’inspiration et le titre de ses neuf poésies "Rhénanes". Il tombe amoureux de la jeune gouvernante anglaise, Annie Playden, mais celle-ci le repousse, ce qui lui inspira "La Chanson du mal-aimé", publiée en 1909.
De retour à Paris en 1902, il fréquente l’avant-garde artistique avec des artistes tels que André Salmon, Matisse et Picasso. Il participe à l'élaboration de la théorie artistique nouvelle du cubisme.
A partir de 1909 Guillaume Apollinaire collabore en tant que critique d'art à L'Intransigeant et au Mercure de France. Il rencontre, Marie Laurencin, grâce à Picasso. Ils auront une liaison passionnée dont la rupture en 1912 lui inspirera "Le Pont Mirabeau".

Alcools, recueil de poèmes de 1898 à 1912 jusque là publiés dans des revues, est publié en avril 1913. A la composition, en 1911 et 1912, il ne s'attache pas à suivre un ordre chronologique, notamment en plaçant "Zone" en tête du livre. Les "Rhénanes" sont quant à elles dispersées dans le volume.
Apollinaire révolutionne la poésie française par sa création en vers libre et sans ponctuation. Il introduit également la poésie de la ville.
Atteint de la grippe espagnole, Guillaume Apollinaire meurt le 9 novembre 1918.

1) Thématiques récurrentes

-La beauté du monde moderne C'est un élément de la modernité d'Apollinaire car il est en effet le premier a célébrer la ville et la vie moderne. La Tour Eiffel, la cité industrielle, l’énergie de l’électricité, les lumières et les émotions changeantes de la ville sont évoqués de façon récurrente dans des poèmes tels que Le Pont Mirabeau, La chanson du

en relation

  • Apollinaire, alcools
    1305 mots | 6 pages
  • Alcools Apollinaire
    675 mots | 3 pages
  • alcool Apollinaire
    5038 mots | 21 pages
  • Alcools - Apollinaire
    1406 mots | 6 pages
  • Apollinaire - Alcool
    508 mots | 3 pages
  • Apollinaire, alcool
    1026 mots | 5 pages
  • Alcools, apollinaire
    944 mots | 4 pages
  • Alcool apollinaire
    993 mots | 4 pages
  • Alcool et alcools guillaume apollinaire
    2999 mots | 12 pages
  • Alcools - apollinaire
    17446 mots | 70 pages