Alimentation et mondialisation

4005 mots 17 pages
Question 1 : Quelle(s) géographie(s) de l’alimentation peut-on faire ? Quels sont les critères qui peuvent être utilisés ?

L’alimentation constitue une des activités humaines plus importantes, non seulement grâce à des raisons biologiques évidentes, mais aussi pour impliquer des aspects économiques, sociaux, scientifiques, politiques, psychologiques et culturelles fondamentales dans la dynamique de l’évolution des sociétés. L’alimentation peut être observé selon différents critères pour penser dans une géographie, mais son analyse peut être fondée surtout dans les divergences, soit économiques, sociales ou culturelles.
Dans un critère économique, on peut analyser les modes de production des aliments dans les différents pays. La géographie vue par ce critère met un peu en évidence la dichotomie entre les pays producteurs et les pays consommateur et pour leurs spécificités économiques et de localisation géographique. Le modèle et niveau de production a une influence dans l’alimentation locale et même internationale avec les importations et exportations. La modernisation de la production et le modèle productif intensif a un effet de garantir une disponibilité plus grande, parfois un prix plus modeste et une meilleure accessibilité aux aliments. De l’autre côté, les pays et régions qui n’ont pas une industrie ou une agriculture assez développée ou ils ont un réseaux de transport insuffisant peuvent avoir des problèmes avec la production, distribution et l’accès aux aliments. Dans le même critère économique, on peut repérer les deux extrêmes des catégories dans la nutrition mondiale, comme les inégalités entre les pays avec un grand nombre de personnes sous-alimentées et les pays avec un grand nombre des obèses. Ces deux extrêmes des catégories de l’alimentation créent une géographie dans ce cas marquée par le niveau économique des pays et de ses habitants. Les pays qui ont une grande proportion des personnes sous-alimentées dans leur population totale sont plutôt

en relation

  • Mondialisation et alimentation
    2937 mots | 12 pages
  • Mondialisation et la santé
    676 mots | 3 pages
  • La mondialisation alimentaire
    3030 mots | 13 pages
  • Culture géné bts
    2325 mots | 10 pages
  • Oral de tpe
    1381 mots | 6 pages
  • gouts alim CCF 2014
    1068 mots | 5 pages
  • Culture co
    2554 mots | 11 pages
  • La mondialisation des maladies
    1216 mots | 5 pages
  • la mondialisation des aliments
    5111 mots | 21 pages
  • La mondialisation
    877 mots | 4 pages