Allégorie de la caverne, platon

476 mots 2 pages
Dans ce texte, L’allégorie de la caverne de Platon, celui-ci nous montre que nous sommes des prisonniers enfermés dans l’obscurité dans un lieu clos et souterrain. La caverne symbolise ici l’ignorance dans laquelle nous nous trouvons. Nous avons tous des habitudes de vie, des croyances, des convictions, des certitudes, des façons de penser, des préjugés. Les enchaînements représentent ces croyances, certitudes, convictions et préjugés. Les prisonniers sont ici victimes de leurs illusions. Ils ne peuvent pas s’en libérer car voyant tous la même chose, ils sont tous d’accord entre eux et ne remettent donc rien en question. Ils ne prennent donc pas conscience qu’ils sont dans l’erreur. Comme eux nous sommes prisonniers des apparences. Nous les prenons pour la réalité. Notre perception des choses nous satisfait et nous ne cherchons pas à comprendre nous laissant ainsi manipuler par nos illusions.
Platon nous montre d’abord que nous sommes manipulés dès notre plus jeune âge, dès l’enfance (« Ils sont là depuis leur enfance »). Il nous montre que nous avons été obligé de faire confiance à nos parents, d’être guider par eux. Leur autorité excluait toute remise en question. Les « bons » comportements à avoir nous ont été transmis à notre insu. Nous étions impuissants face à l’éducation qui nous a été délégué. Jugés ainsi inapte à penser et à décider des « bonnes » conduites à suivre. Pouvions-nous cependant faire autrement ?
Plus tard nous subissons encore la manipulation mais cette fois la plus par nos parents mais par la société dans laquelle nous vivons. Elle est définie par une culture, c’est-à-dire un ensemble d’idées, de manières de penser, de faire, d’agir propre à un peuple donné. Ainsi nous voyons le monde à travers la société qui nous régit et nous créons dès lors des représentations du monde réel.
Les prisonniers que nous sommes sont victimes de nos habitudes. L’habitude est un comportement, une manière de faire, de penser qui résulte de la répétition de ce

en relation

  • allégorie de la caverne Platon
    3794 mots | 16 pages
  • allégorie de la caverne de platon
    2797 mots | 12 pages
  • Platon - allégorie de la caverne
    1128 mots | 5 pages
  • Allégorie de la caverne platon
    1296 mots | 6 pages
  • Allégorie de la caverne platon
    802 mots | 4 pages
  • Platon, allégorie de la caverne.
    2519 mots | 11 pages
  • Platon : allégorie de la caverne
    1339 mots | 6 pages
  • Allégorie de la Caverne (Platon)
    888 mots | 4 pages
  • Allégorie de la caverne de platon vs la matrice
    1071 mots | 5 pages
  • Extrait platon allegorie de la caverne
    1451 mots | 6 pages