Analyse argumentative texte "science et imagination" françois jacob

1459 mots 6 pages
Exposé Argumentation Science et imagination :
La science est l’ensemble de toutes les connaissances et études faites jusqu’à maintenant qui obéissent à des lois ou qui sont vérifiées expérimentalement. Elle s’est formée de manière progressive depuis plusieurs millénaires. La volonté des scientifiques est de produire des connaissances et de comprendre le mieux possible le fonctionnement du monde et ses phénomènes. -La plupart de gens pense que la science n’est qu’une réussite. Peut-on raisonner comme cela ? L’imagination est la capacité d’élaborer des images et des conceptions nouvelles dans un domaine quelconque (ici dans le domaine de la science) et la capacité à trouver la réponse à des problèmes théoriques ou physiques. Beaucoup de scientifiques admettent que la découverte des sciences y comprit dans les domaines les plus abstraits, s’appuie sur l’imagination. Selon eux, l’imagination et l’intuition sont bien réelles dans le cadre des recherches scientifiques comme la chimie, la physique, l’astronomie ou autres formes de sciences. Prenons l’exemple de Newton, qui a découvert la gravitation universelle en voyant la simple chute d’une pomme. Ou encore Archimède qui découvre le principe du même nom dans son bain. Ces découvertes sont en effet le fruit de l’imagination et non de recherches intenses. Reste à prouver cette supposition. -Peut-on vraiment conclure que certaines recherches scientifiques sont le résultat de l’imagination ? Le texte Science et imagination a été publié en septembre 1989 dans la revue des professeurs de biologie Probio. Le texte parle du rapport entre la science et l’imagination, et nous montre qu’il y a deux aspects de la science : la science de «jour» et la science de «nuit», d’une appellation de l’auteur. La science de jour est la science publique, la science célèbre, celle que les gens voient et voient. Par contre, la science de nuit est comme le manageur de la science de jour, inconnue et aveugle. L’auteur, François Jacob, est né en

en relation

  • 1e annee de BTS la ville 1
    8484 mots | 34 pages
  • ldp methodesetpratiques 2011
    165647 mots | 663 pages
  • Gargabtua
    20192 mots | 81 pages
  • Traverse
    24836 mots | 100 pages
  • Lumieres
    21559 mots | 87 pages
  • L'argument par l'exemple
    179055 mots | 717 pages
  • Bac 2006
    44860 mots | 180 pages
  • Soigné par l'hypnose
    139660 mots | 559 pages
  • SUJET DE FRANCAIS
    129859 mots | 520 pages
  • Identité et multiculturalisme
    73325 mots | 294 pages