Analyse de corpus oraux : le pronom relatif "dont"

3309 mots 14 pages
EXPLOITATION DE CORPUS ORAUX :
Le pronom relatif dont et la préposition de

Université Michel de Montaigne, Bordeaux III
Année universitaire 2012/2013

Introduction :
Un pronom relatif appartient à la fois à la catégorie des subordonnants (il est dit relatif car il introduit une nouvelle proposition) et à la classe des pronoms (il remplace un mot ou un groupe de mots placé avant lui, appelé antécédent). Les pronoms relatifs en français sont des pronoms qui posent un certain nombre de problèmes aux natifs quant à leur utilisation en contexte. Ces problèmes se font d’autant plus ressentir à l’oral, au cours d’une conversation spontanée durant laquelle il est difficile de se concentrer sur la nature de l’antécédent que le pronom remplace. On remarque plus particulièrement une difficulté dans l’emploi du pronom dont. Par définition, un pronom relatif s’inscrit dans une phrase dite « complexe ». L’emploi abusif d’une telle forme dans une phrase peut très vite la rendre ambiguë, voire incompréhensible. Dans le cadre de ce dossier, nous nous efforcerons de voir comment ce point de grammaire est traité dans les grammaires de linguistes traditionnelles et dans les grammaires de FLE avant de recenser des occurrences représentatives de l’écart et de la règle dans les corpus oraux CLAPI et CFPP2000. Il s’agira de se pencher sur la spécificité du rôle des prépositions dans le choix du pronom relatif au travers de plusieurs exemples.

I. Grammaire de linguistes
Grammaire méthodique du français, Riegel, Pellat, Rioul, éditions PUF
On distingue deux formes de pronoms relatifs : les simples et les composées.
Les formes simples : QUI, QUE (et sa forme élidée QU’), QUOI, DONT, OÙ. Elles sont invariables en genre et en nombre.
Les formes composées : elles sont formées par l’adjectif QUEL, précédé d’un article défini ou d’une préposition. Elles varient en genre et en nombre.
Avec un article défini : LE/LA/LES + QUEL(LE)(S)
Avec la préposition À : AU(X)QUEL(LE)(S) /

en relation

  • Grammaire contrastive
    7863 mots | 32 pages
  • Les fautes de franàais
    17907 mots | 72 pages
  • Programme D Tudes De Fran Ais Premi Re Langue
    20474 mots | 82 pages
  • Analyse d'une bande dessinée
    6250 mots | 25 pages
  • Lecture/compréhension des textes en fle : la problématique de la perception du lien entre l'anaphore et son référent chez les étudiants universitaires soudanais
    21880 mots | 88 pages
  • Français
    20273 mots | 82 pages
  • enseigner la langue à l'école primaire
    94037 mots | 377 pages
  • Enseigner la langue francaise à l'école
    87611 mots | 351 pages
  • guide 3 me AM
    6995 mots | 28 pages
  • Programme français moyen
    17073 mots | 69 pages