Analyse descriptive

Pages: 6 (1352 mots) Publié le: 15 novembre 2012
[pic]




La migration marocaine était à l’origine une migration de travail. Les migrants les plus souvent des hommes analphabètes, sans qualification particulière, laissent au pays femmes et enfants. Ils étaient censés retourner au pays une fois la période d’activité terminée. Mais, au fil du temps, le projet migratoire devait se transformer d’un projet économique à un projet devie. Le migrant allait de plus en plus tendre à rester dans le pays d’accueil, à faire prolonger sa carte de séjour, voire même acquérir la nationalité afin de se prémunir des éventuels risques. Et c’est ainsi qu’a commencé les pays d’accueil à développer des stratégies dont le but de diminuer le nombre des immigrés en appliquant la politique d’aide au retour.

Ainsi, on va s’intéresserdans ce mini projet du module de statistique descriptive et logiciels, à l’étude des données fournies par l’Association Marocaine d’Etudes et de Recherches sur les Migrations (A.M.E.R.M) concernant les migrants de retour au Maroc. On tachera de faire de ce rapport une image reflétée de tout ce qu’on a étudié durant ce premier semestre.





APPROCHE METHODOLOGIQUE DE L’ENQUETE :1. Définition :

La définition du migrant de retour se rapporte à toute personne retournant vers le pays dont elle est ressortissante, au cours des dix dernières années, après avoir été un migrant international(à court ou long terme) dans un autre pays. Le retour peut être temporaire ou permanent.il peut également être décidé de manière autonome par le migrant ou par descirconstances imprévues.




2. source :

Recensement Général de la population et de l’habitat.




3. Echantillon :

L’enquête est menée auprès d’un échantillon de 113902 migrants de retour au Maroc.


4. Collecte des données :

Les données sont recueillies par entrevues directes menées par A.M.E.R.M





Partie I :

Statistiques descriptives à une dimension :Etude d’une variable quantitatif continu :



Répartition des migrants de retour au Maroc dans la population active âgée de moins de 75 ans :

|Groupes d’âge |Centre (ci) |
|Médiane |20940,0 |
|1er quartile |18567,0|
|3ème quartile |25365,0 |














Interprétation :


• Puisque la moyenne est différente de la médiane on peut affirmer qu’il existe une asymétrie dans cette distribution.


• Le 1er et le 3ème quartile servent au traçage du diagramme en boite(box-plot).




➢ Paramètres de dispersion :


|Minimum |13962,0 |
|Maximum |35068,0 |
|Etendue |21106,0 |
|Variance |6,41423E7|
|Ecart type |8008,89 |
|Coefficient de variance |35,1569% |

Interprétation :

• L’écart-type est le paramètre le plus sensible des paramètres de dispersion, au fait il tient compte des variations des effectifs par rapport àla moyen et il sert aussi au calcul du coefficient de variance.
• Coefficient de variance CV est proche de 0(la série est faiblement dispersé.





Paramètre d'aplatissement et de symétrie :

|Asymétrie |0,8968 |
|Aplatissement |0,8762 |...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'investissement et la croissance au cameroun : une analyse descriptive
  • Analyse prescriptive et descriptive orh 1003
  • Analyse descriptive de Yvonne Princesse de Bourgogne
  • I. Analyse descriptive du commerce extérieur marocain.
  • Descriptive
  • Fiche descriptive
  • Statistique descriptive
  • Fiche descriptive

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !