Analyse financière

1224 mots 5 pages
Combinaison de principes économiques dans la gestion budgétaire

Etude rédigée par : Rondrotiana Evah FAMENONTSOA

Date : 5 Janvier 2012

Cadre de l’étude
La présente étude a pour objet de décrire la combinaison des principaux principes économiques dans la gestion budgétaire.

Nous nous attachons particulièrement aux principes économiques suivants :

* classique * néoclassique * kéynésien

Nous donnons d’abord une définition de chacun de ces principes ensuite les analysons comparativement et enfin constatons comment ils se répercutent dans la gestion budgétaire.

Définition des principes économiques classiques
Les principes économiques classiques sont issus de la pensée de nombreux économistes depuis plusieurs siècles. Car en fait, la pensée économique classique se développe en même temps que naissent la société industrielle et le capitalisme moderne. Ces penseurs cherchent avant tout à expliquer les phénomènes de croissance, de développement et de répartition des richesses entre les différentes classes sociales.

La problématique des classiques est principalement celle de la formation des richesses. Leur analyse est donc centrée sur la production et l’offre.
Les économistes classiques expliquent les mécanismes du progrès. Pou eux, celui-ci ne peut résulter que de progrès dans la division du travail et l'utilisation d'outils de plus en plus perfectionnés. Ils confèrent donc un rôle essentiel à l’investissement (augmentation du stock de capital), qui nécessite l’épargne. En d’autres termes, l’épargne, comprise à la fois comme l’épargne des ménages et comme l’épargne des entreprises, est un préalable nécessaire à l’investissement et au progrès.

Les économistes classiques sont généralement libéraux.
D'après eux, les actions et interactions économiques aboutissent à la formation d’un ordre spontané et l'intervention de l'État dans le fonctionnement de l'économie doit être minimale sinon nulle. Cet ordre spontané se caractérise par

en relation

  • Analyse financière
    797 mots | 4 pages
  • Analyse financiere
    20912 mots | 84 pages
  • Analyse financière
    7788 mots | 32 pages
  • analyse financiére
    4142 mots | 17 pages
  • Analyse financiere
    314 mots | 2 pages
  • Analyse financière
    5087 mots | 21 pages
  • Analyse financière
    1201 mots | 5 pages
  • Analyse financière
    1360 mots | 6 pages
  • Analyse financière
    852 mots | 4 pages
  • Analyse financière
    9073 mots | 37 pages