Analyse sur jacque le fataliste

Pages: 5 (1014 mots) Publié le: 25 mai 2013
CVM – 601-101-MQ-groupe 6253 Heriberto Cruz
-------------------------------------------------
Analyse littéraire finale, question 1 25 Janvier 2013
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------

Jacques le fataliste et son maître est un roman de Denis Diderot publié entre 1778 et 1780. Ce roman parle du fatalisme, une doctrinequi affirme que tous les événements qui arrivent sont inéluctables et qu’il n’y a rien qu’il puisse être fait pour s’y opposer.

L’extrait de ce roman à l’étude se base sur une longue conversation entre le maître et Jacques, ce dernier raconte à son maître comment le destin a fait pour qu’il tombe amoureux d’une fille et pour qu’il soit boiteux, le tout grâce à un coup de feu que Jacques a reçudans son genou. Pendant tout le long du chemin, Jacques raconte son histoire à son maître, tandis que le narrateur intervient souvent pour agacer le lecteur en posant plein des questions sans jamais donner des réponses. Au moment donné dans l’histoire, Jacques et son maître rencontrent un chirurgien et sa compagne et ces deux nouveaux personnages-là, interviennent dans la conversation des deuxvoyageurs. Finalement, le narrateur réalise encore une fois une entrée pour continuer à énerver le lecteur avec ses questions et il fait avancer l’histoire pour que Jacques et son maître poursuivent leur voyage.

Jacques se montre fataliste, il croit que toute chose qui lui arrive est fixée en avance par le destin. Lorsqu’il se blesse au genou grâce à un coup de feu, Jacques associe l’évènement àune action qui lui a permis de tomber amoureux :
Vous l’avez deviné ; un coup de feu au genou ; et Dieu sait les bonnes et mauvaises aventures amenées par ce coup de feu. Elles se tiennent ni plus ni moins que les chaînons d’une gourmette. Sans ce coup de feu, par exemple, je crois que je n’aurais été amoureux de ma vie ni boiteux.
Jacques utilise une antithèse «les bonnes et les mauvaisesaventures» pour décrire le parcours fait par la balle avant qu’elle se rende à son genou, il utilise un oxymore «ni plus ni moins» pour parler des aventures amenées par le coup de feu, ilassure que «sans ce coup de feu» il ne serait jamais tombé amoureux, il utilise le temps passé pour dire qu’il a été amoureux et donc c’est déjà fini. Jacques fait aussi preuve d’être fataliste quand la femme quiaccompagne le docteur tombe :
Consolez-vous, ma bonne, il n’y a ni de votre faute, ni de la faute de M. le docteur, ni de la mienne, ni de celle de mon maître : c’est qu’il était écrit là-haut qu’aujourd’hui, sur ce chemin, à l’heure qu’il est, M. le docteur serait un bavard, que mon maître et moi serions des bourrus, que vous auriez une contusion à la tête et qu’on vous verrait le cul…
Ici, Jacquesutilise une énumération pour dire que ce n’était pas la faute à personne si elle est tombée, mais, par contre, cette action-là était déjà écrite «là-haut» pour faire référence au ciel, et donc elle ne pouvait rien faire. Il utilise ensuite une deuxième énumération «aujourd’hui, sur ce chemin, à l’heure qu’il est» pour préciser le moment où le destin a prévu que l’action se passe. Donc, enaffirmant qu’il est tombé amoureux grâce à un coup de feu et que la compagne du docteur tombe grâce au destin, Jaques se manifeste fataliste.

Tout au long de l’extrait, le narrateur se montre libre, il agace le lecteur en posant une série des questions auxquelles il ne répond jamais :
Comment s’étaient-ils rencontrés ? Par hasard, comme tout le monde. Comment s’appelaient-ils ? Que vous importe ?D’où venaient-ils ? Du lieu le plus prochain. Où allaient-ils ? Est-ce que l’on sait où l’on va ? Que disaient-ils ? Le maître disait rien ; et Jacques disait que son capitan disait que tout ce qui nous arrive de bien et de mal ici-bas était écrit là-haut.
En posant ces questions, le narrateur montre sa liberté, il pose des questions qui amènent le lecteur à s’interroger à propos de ces dernières,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • "Jacques le fatalistes et son maitre" analyse
  • Jacques le fataliste
  • Jacques le fataliste
  • Jacques le fataliste
  • Jacques le fataliste
  • LA Jacques Le Fataliste
  • Jacques le fataliste
  • Jacques le fataliste

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !