Analyse d'emile zola

451 mots 2 pages
Émile Zola

Émile Zola est né en 1840 à Paris. Il a toujours eu un goût très prononcé pour la littérature.
Il perd son père à l'âge de 7 ans ce qui va conduire sa famille à une situation financière instable : jeunesse difficile. On comprend donc mieux son choix d'écrire sur la vie telle qu'elle est, de ne pas cacher la vérité : « La science du beau est une drôlerie inventée par les philosophes pour la plus grande hilarité des artistes ».
A 18 ans, il s'établit à Paris où, suite à deux échecs consécutifs au baccalauréat, il connait une période difficile, démuni et sans emploi. Il travaille chez Hachette tout en continuant à écrire et à s'ouvrir au monde artistique ( poésie, théâtre, musique ).
En 1864, il publie son ,premier ouvrage : Les contes de Ninon qui sera plutôt bien accueilli.
Mais son premier succès survient en 1867 avec Thérèse Raquin. Il devient alors le fondateur du naturalisme.
En 1870, c'est la guerre franco-prussienne à laquelle il ne participera pas mais dont il s'inspirera.
Un an après, c'est le début des Rougon-Macquart : 20 romans écrits par Émile Zola. C'est une frise historique et sociale qui retrace la vie d'une seule et même famille sous le Second Empire à travers les générations : pose le problème de la fatalité du destin, de l'hérédité, de la société sous le Second Empire, des inégalités sociales. Le premier volume La fortune des Rougon pose la situation d'exposition lors du coup d'état de Napoléon Bonaparte le 2 décembre 1851 : les Rougon sont riches et bonapartistes et les Macquart sont pauvres et libéraux : déchirement familial.
Quatre classes sociales sont étudiées : le peuple, les commerçants, la bourgeoisie et le grand monde. Effet novateur.
Caractéristique : une grande recherche documentaire pour écrire cette série et réunit un grand nombre de documents : il est préoccupé par l'analyse du détail. Il effectue un grand nombre de recherches documentaires pour écrire cette série ainsi qu'un plan général afin d'avoir

en relation

  • Analyse littéraire de «nantas» d'émile zola
    926 mots | 4 pages
  • Analyse de la bete humaine d'emile zola
    3402 mots | 14 pages
  • Analyse d'un extrait de l'assommoir d'emile zola
    1167 mots | 5 pages
  • Analyse effet de transparence «nantas» d'emile zola
    339 mots | 2 pages
  • Analyse de 2 points de l'assommoir d'Emile Zola
    1285 mots | 6 pages
  • Analyse du portrait de sidonie rougon dans la curée d'emile zola
    793 mots | 4 pages
  • assommoire
    2388 mots | 10 pages
  • azda
    952 mots | 4 pages
  • Le naturalisme
    1032 mots | 5 pages
  • zola
    4541 mots | 19 pages