Analyse d'oeuvre "a bigger splash"

1467 mots 6 pages
Pour cette analyse autours de la couleur, la forme et la lumière nous allons nous pencher sur une œuvre de David Hockney ; « A Bigger Splash » (une éclaboussure encore plus grande) actuellement conservée a la TATE GALLERY de Londres. Il s’agit d’une toile de 242,6 X 243,8 cm réalisée au début de l’été 1967 en Californie. Cette peinture à l’acrylique nous présente une figure qui vient de plonger dans la piscine un jour de grande chaleur, à l’heure ou le soleil est le plus haut (selon les positions des ombres portées). On aperçoit seulement l’éclaboussure que provoque ce plongeon. Le ciel bleu est parfaitement pur, la maison basse et moderne est largement ouverte, deux palmiers sont hauts perchés, et évidemment, une belle et grande piscine d’un bleu profond couvre la moitiée de la toile. Une chaise « de producteur » plantée au loin rappelle que Hollywood n’est pas loin. En effet, nous devons souligner que David Hockney est un peintre et photographe anglais qui s’est expatrié pendant des années aux Etats Unis, dans la ville californienne de Los Angeles. Pour « A bigger Splash » il s’est inspiré d’une publicité, trouvée dans un ouvrage consacré à la construction des piscines. Cette œuvre est la troisième et dernière toile d’une série d’« éclaboussements », après « The Little Splash » et « The Splash ».
Hockney va vivre pendant des années à Los Angeles où il trouvait la vie douce et sensuelle. A cette époque tout le monde possédait une piscine. En raison du climat, elles pouvaient être utilisées toute l’année et n’étaient pas considérées comme un luxe. Entre 1964 et 1971, de nombreuses toiles représentant des piscines sont apparues grâce à ses pinceaux. David Hockney a été consciemment influencé par ses contemporains ; le peintre britannique Bernard Cohen (1933) et les peintures abstraites du français Jean Dubuffet (1901-1985). Mais aussi et surtout par Fra Angelico et Piero della Francesca dont il cite : « Comme l’atmosphère des maisons ; les baies, les

en relation

  • Disney
    8116 mots | 33 pages
  • Etude marketing Disneyland Paris
    8448 mots | 34 pages
  • Lexique
    17343 mots | 70 pages
  • COTE PARI JUIN JUILLET 2012
    58541 mots | 235 pages
  • Etude de cas daewoo
    11115 mots | 45 pages
  • Automobile
    10602 mots | 43 pages
  • correction anglais terminale STMG
    155963 mots | 624 pages
  • Comment devenir un male dominant
    169743 mots | 679 pages
  • AN21 COURS
    83396 mots | 334 pages
  • Annales Passerelle Esc 2010
    139868 mots | 560 pages