Application bioluminescence

667 mots 3 pages
2. Domaine de l’environnement
La bioluminescence a eu ses premières applications dans l’estimation de la biomasse planctonique en 1966. Cette méthode se basait sur le fait que la quantité d’ATP est directement corrélée à la quantité de cellules vivantes, ce qui permet d’estimer rapidement et aisément la biomasse du plancton.
De nos jours les applications dans ce domaine sont très diverses :

• Traitement des eaux :

La protection de l’environnement dépend du bon fonctionnement des stations d’épuration biologiques. Celles-ci sont chargées en boues, constituées d’une association complexe d’êtres vivants en perpétuelle évolution (biomasse) qui fonctionne en aérobiose ou en anaérobiose. La productivité qualitative et quantitative des stations est directement liée à l’état physiologique de la biomasse. On cherche à contrôler l’activité de la biomasse bactérienne dans la boue. Dans ce cas là la biochimie à un rôle très important car elle utilise des méthodes qui permettent la floculation, c’est à dire la capacité de former des amas plus dense que l’eau. Cela permet une décantation des boues par gravité. Le traitement biologique à haute charge massique est particulièrement étudié car, grâce à des temps de séjour très courts, il permet d’importantes économies sur la taille des bassins d’aération des stations.

• Humification biologique :

La transformation de matières organiques en humus est un processus dont l’intérêt économique croit rapidement. L’humification biologique est un phénomène dynamique.
Chaque changement physique ou chimique y est à la fois la cause et la conséquence d’une évolution de la population microbienne. Le dosage, en fonction du temps, de la concentration en ATP par bioluminescence sert à l’évaluation simple, précise et reproductible de la biomasse active.
Il apparaît que la mesure simultanée de la teneur en ATP et de dégagement de CO2 serait un moyen adéquat d’estimation de la vie globale d’un sol. La teneur en ATP renseigne sur

en relation

  • Tpe bioluminescence
    6348 mots | 26 pages
  • Fiche de synthèse
    483 mots | 2 pages
  • Fiche synthèse tpe (bioluminescence)
    596 mots | 3 pages
  • TPE
    4557 mots | 19 pages
  • la bioluminesnce
    297 mots | 2 pages
  • Luminescence
    2756 mots | 12 pages
  • Microbiologie alimentaire
    5759 mots | 24 pages
  • Notes de cours Physique 5
    3528 mots | 15 pages
  • exemplaire de PFE
    5254 mots | 22 pages
  • exposé couleurs
    3602 mots | 15 pages