argumentation directe - indirecte

854 mots 4 pages
Cette dissertation portera sur le travail de l'écriture qui ne s'avère pas si simple qu'il n'y parait. En effet "La littérature peut délivrer un message, faire réfléchir et instruire. L'écrivain pour remplir ces fonctions sait user de différentes stratégies argumentatives." C'est pourquoi, nous nous demandons, comment l'écrivain en utilisant différentes méthodes argumentatives parvient à faire raisonner le lecteur?
En effet, on trouve deux grands types d'argumentation. L'argumentation directe et indirecte.

D'un côté, l'argumentation directe que l'on retrouve par exemple dans un article, un discours, ou encore une encyclopédie a le mérite d'être limpide. On peut constater que les propos et l'idée y sont exposés clairement sans détour comme dans le traité de la Tolerance de Voltaire au XVIIIème siècle qui dénonce le fanatisme religieux, plus particulièrement celui des jésuites chez lesquels il a fait de brillantes études étant jeune homme. Voltaire invite donc à la tolérance entre les religions et est contre les superstitions religieuses.
Avec une argumentation directe, il est rare que le contexte prenne le pas sur le message à transmettre c'est pourquoi l'écrivain parvient à délivrer un message de manière directe ce qui est un véritable gain de temps. Le plus souvent pour s'exprimer l'écrivain utilise le pronom personnel "je", soit le discours direct pour affirmer et assumer ses propos tout en faisant réféchir le lecteur sans se cacher derrière l'identité d'une autre personne. Par exemple, Les Maximes de la Rochefoucauld appartiennent à l'argumentation directe. En effet, La Rochefoucauld dénonce la véritable motivation de l'homme, il montre comment tout acte s'explique par le jeu de l'amour-propre qui pousse chaque individu à tout ramener à soi, ainsi il développe une philosophie pessimiste reposant sur l'idée que l'être humain est incapable d'être l'idéal du bien.
Enfin, l'argumentation directe permet d'interpeller un grand nombre de lecteurs par le

en relation

  • Argumentation directe/indirecte
    1414 mots | 6 pages
  • Argumentation directe ou indirecte?
    1460 mots | 6 pages
  • Argumentation directe et indirecte
    1176 mots | 5 pages
  • Argumentation directe ou indirecte
    6858 mots | 28 pages
  • argumentation directe et indirecte
    460 mots | 2 pages
  • argumentation directe et indirecte
    780 mots | 4 pages
  • Argumentation direct/indirect
    777 mots | 4 pages
  • Argumentation directe ou indirecte ?
    1233 mots | 5 pages
  • Argumentation direct indirect
    299 mots | 2 pages
  • argumentation directe ou indirecte
    865 mots | 4 pages