Aristote éthique à nicomaque

Pages: 5 (1004 mots) Publié le: 9 janvier 2013
ARISTOTE Éthique à Nicomaque


Cet extrait de l'Éthique à Nicomaque, nous apprend que l'enfant non « docile et soumis à l'autorité » comme nous le dit Aristote, aurait tendance à suivre ses désirs et les satisfaire « ils vont jusqu'à chasser le raisonnement ». Dans ce texte, Aristote défend l'idée du désir en harmonie à la raison. Il soutient que l'homme raisonnable désire, et rechercheses désirs de « la façon dont la raison l’ordonne ».
Dans une première partie (« … docile et maitrisé »), Aristote exprime que l'enfant se laisse, inconsciemment, dominer par le désir et doit être rendu obéissant à l'autorité. Dans la suite du texte (« … la raison l'ordonne ») l'enfant doit obéir son éducateur, le désir doit être en harmonie à la raison.

Tous les êtres vivants, soient humainsou bien animales, auraient comme instinct la recherche du plaisir. Mais ce qui nous différencie des animaux, en ce qui concerne cet aspect, est la capacité de distinction entre le bien et le mal. Nous pourrions dire de l'enfant qu'il est l'être humain le plus proche de l'animal, vu qu'il n'a pas encore développé la capacité à distinguer ce qui est bien de ce qui ne l'est pas, et se laisse dominerpar ses désirs et ses instincts (« Les enfants vivent sous l'empire du désir »). Ceci ne voulant pourtant pas dire que tous les désirs soient mauvais, mais comme nous l'évoque Aristote, si l'enfant n'est pas rendu (« docile et soumis à l'autorité »), c'est-à-dire éduqué par un adulte, il se laisserait dominer par ceux-ci.
Mais le désir implique aussi les désirs matériels. Les enfants ontsouvent tendance à naitre capricieux, et c'est ici où l'éducateur a un rôle fondamental. Les enfants ont une sorte de disposition naturelle à vouloir ce que leurs amis ont, par le simple fait de que quelqu'un d'autre l'a, sans donner vraiment importance à l'objet même. Lorsqu'un enfant ne reçoit pas l'éducation, souvent octroyé par ses parents, il aurait l'habitude d'obtenir tous ses désirs. Et sices désirs sont atteints, ils ne s’arrêteront pas, au contraire, ils auront tendance à augmenter, et (« ils vont jusqu'à chasser le raisonnement »). Ces désirs ne peuvent s'interrompre que par la présence d'une « autorité » qui serait en mesure d'enseigner l'enfant à raisonner, et lui instaurer l'éducation, afin de lui apprendre à se maitriser.
En effet, en aucun moment dans ce texte, Aristotenous parle de la suppression des désirs, et il n'affirme surtout pas les désirs comme mauvais. Ils doivent simplement être pondérés. De cette façon, se met en place la création, à travers l'autorité, bien-sur, de « l'homme modéré ». C'est à ce moment, lorsque l'enfant ou l'être humain, arrive à ne pas être en désaccord avec la raison, que nous pourrions parler d'un (« caractère docile » ).Ainsi, l''instinct de l'enfant est la recherche du désir. Si celui-ci n'est pas soumis à l'autorité, et donc instruit, il ira loin dans la recherche de ceux-ci. C'est pour cela que l'enfant doit trouver la modération dans ses désirs sans rentrer en (« conflit avec la raison »).

L'enfant doit, certes, subir une éducation. Selon Aristote, cette éducation doit être subie par l'enfant dans un aireconformiste par rapport à la relation désir et raison. Mais il ne s'agit pas simplement de se conformer aux enseignements raisonnables de son éducateur, mais d'arriver, par ses propres moyens, à raisonner de telle façon, pour ne pas être dominé par ses désirs, et pouvoir ainsi, juger ceux qu'il doit chercher à atteindre ou pas. Ce qui pour l'enfant pourrait être contradictoire, car ce qui ledifférencie de l'homme éduqué et donc raisonnable, est justement ces pulsions qu'il ne peut pas réprimer. C'est pour cela que nous faisons usage de l'éducation, pour apprendre à l'enfant que le désir doit se conformer à la raison.
Effectivement, le désir est nécessaire à l'homme, et cherche à être atteint par propre instinct. Mais bien-sûr, la raison à un jugement important sur les désirs, en nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Aristote ethique à nicomaque
  • Aristote, ethique a nicomaque
  • Aristote ethique a nicomaque
  • Ethique a nicomaque aristote viii
  • Philosophie aristote ethique a nicomaque
  • Commentaire ethique à nicomaque
  • Aristote ethique à nicomaque, aide disseration
  • Analyse Ethique de nicomaque Aristote

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !