Banque islamique

838 mots 4 pages
Les banques islamiques
Introduction :
La religion musulmane englobe tous les aspects de la vie spirituelle comme de la vie sociale du croyant, instituant des principes aussi bien pour le rapport de l'homme à Dieu qu'en ce qui concerne ses rapports sociaux et notamment les transactions commerciales.
Dans ce domaine, si le principe fondateur est celui de l'équité et de la transparence, Dieu a prescrit ou interdit dans le Coran certaines pratiques. C'est notamment le cas de l'interdiction du prêt à intérêt (Riba), dont la pratique différencie principalement le système bancaire international actuel du système bancaire islamique.
Après une courte présentation du principe du prêt à intérêt, nous examinerons certains arguments opposés par les penseurs à cette pratique, avant d'exposer la position de l'Islam à ce sujet et enfin introduire les principes de base du système bancaire islamique.
Le prêt à intérêt ou "usure" : faire des profits sur les besoins des emprunteurs
L'usure, le prêt à intérêt consiste à prêter une somme d'argent à quelqu'un pour un temps donné, qu'il devra ensuite rembourser intégralement mais en payant en plus une somme que l'on nomme "intérêt" et qui représente une sorte de loyer versé pour la "location" de l'argent de prêté.

Dans la pensée occidentale, il existe traditionnellement une distinction entre "usure" et "prêt à intérêt", l'usure étant un prêt à un intérêt très fort. Dans la pensée musulmane il n'existe aucune distinction entre ces deux termes, ceux-ci recouvrant la même pratique.

Principes fondamentaux du système bancaire islamique
Les premiers pas... sont toujours difficiles
Les premières expériences de banque islamique eurent lieu dans les années 1950 au Pakistan et dans les années 1960 en Egypte, sous l'impulsion du développement du système bancaire international.
Si ces expériences se soldèrent par des échecs (pour le premier du fait d'une demande trop importante et d'une offre trop faible et pour l'autre suite à

en relation

  • banques islamique
    2014 mots | 9 pages
  • Banque islamique
    5980 mots | 24 pages
  • Banques islamiques
    585 mots | 3 pages
  • Les banque islamique
    721 mots | 3 pages
  • Banques islamiques
    407 mots | 2 pages
  • Les banques islamiques
    859 mots | 4 pages
  • banque islamique
    2419 mots | 10 pages
  • la banque islamique
    17161 mots | 69 pages
  • les banques islamiques
    2614 mots | 11 pages
  • banque islamique
    21299 mots | 86 pages