Baudelaire

579 mots 3 pages
Le corpus étudié est composé de quatre poèmes : « A une passante » tiré du recueil les fleurs du mal de Baudelaire , « Roman » paru dans Poésies de Rimbaud , « La chanson du mal aimé » de Alcools par Apollinaire et finalement Eloge du béton de B-H Levy sont respectivement publié en 1860, en1870,en 1913 et en 1986.L’intérêt de l’étude de ces textes est de mettre en avant la représentation de Paris qui en ressort , représentation passant tout d’abord par les cinq sens puis par Paris , lieu de rencontre et de sentiments.

En premier lieu, ces textes nous offrent une représentation de la ville tel un lieu de rencontre entre hommes et femmes donnant parfois lieu aux sentiments. En effet , les rues de Paris sont propices aux rencontres comme cela est décrit dans « A une passante » de Baudelaire dans la citation « une femme passa » ainsi que dans Poésies de Rimbaud dont je cite « lorsque…passe une demoiselle ».Ensuite , ces rencontres donnent lieu à des sentiments tel la déception et la tristesse notamment dans le poème d’Apollinaire , Alcools, et plus précisément dans l’expression « triste et mélodieux délire » ; ainsi que dans Eloge du béton de B-H Levy dont je cite « les âmes chagrines qui vont dépeignant la grisaille , la tristesse ».Enfin , chacun des poèmes du corpus met en avant les sentiments amoureux que ressente les narrateurs , par exemple chez Rimbaud , il est dit « vous êtes amoureux…vous êtes amoureux » , chez Baudelaire « Ô toi que j’eusse aimée » et dans Eloge du béton « succombant au charme de ses passantes » et finalement dans Alcools « toi que Jai tant aimée » .
Tous ces éléments permettent d’affirmer que les textes du corpus offrent une représentation de la ville tel un lieu de rencontre et de sentiments.

En second lieu, ces textes nous offrent une représentation de la ville à travers les sens de leurs auteurs. En effet, l’odorat est très présent dans ces textes, par exemple dans « Roman » :« parfums de vigne et des parfums de

en relation

  • Baudelaire
    986 mots | 4 pages
  • Baudelaire
    1584 mots | 7 pages
  • Baudelaire
    1016 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    1428 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    1865 mots | 8 pages
  • Baudelaire
    519 mots | 3 pages
  • Baudelaire
    1762 mots | 8 pages
  • Baudelaire
    1359 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    1235 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    368 mots | 2 pages