Belisima

Pages: 7 (1692 mots) Publié le: 15 juin 2012
Création †

Une Saison au Congo
du 14 mai au 7 juin 2013

de Aimé Césaire Mise en scène Christian Schiaretti

TNP , 8 place Lazare-Goujon, 69627 Villeurbanne cedex, tél. 04 78 03 30 00

Il y a une sorte de multiplication de la force poétique grâce au théâtre et, pour moi, c’est l’essentiel.
Aimé Césaire

2

Ce que raconte la pièce
Nous sommes au Congo belge en 1958 lorsque lapièce débute, c’est une période d’effervescence qui va mener le pays à l’indépendance. Une fois celle-ci acquise, se font jour les oppositions et les divers pressions pour l’acquisition d’une parcelle du pouvoir. Les colonisateurs, qui semblent avoir quitté la scène politique, attisent les dissensions et tentent encore de conserver le pouvoir économique au besoin en encourageant la sécession duKatanga, une des provinces congolaises. Patrice Lumumba, nommé Premier Ministre dénonce ces malversations. L’atmosphère de liberté et de luttes politiques fiévreuses pour la conquête de l’indépendance, puis l’ascension de Patrice Lumumba sont le sujet de la pièce de Césaire. Un héros au temps compté, un chemin semé d’embûches, une mort violente et prématurée, tout est là pour créer à la fois le mythepolitique et théâtral. A partir de ces faits politiques précis et à peine transformés, Césaire transfigure la réalité pour faire de Lumumba une figure charismatique à la lucidité exaltée, symbole de toute l’histoire d’un continent. (…) Loin des « héros positifs » du réalisme socialiste surgissant dans les théâtres de nombreux pays africains qui deviennent indépendants dans les années 60, Lumumbacomme Césaire est un poète « déraisonnable ». Figure de Prométhée, porteur de feu ou Christ souffrant, l’unité Dieu/homme est ici transformée en Afrique/Lumumba. Le temps de la pièce constitue à la fois un espace et un temps prophétiques, d’une certaine façon, le poète sera l’instrument et la mémoire de cette prophétie. Dany Toubiana

3

Aimé Césaire, une rencontre inévitable pour ChristianSchiaretti
Homme de théâtre – metteur en scène, directeur, pédagogue –, Christian Schiaretti est attaché à la puissance du verbe et à la dynamique des idées. Depuis une dizaine d’années il propose une alternance de spectacles où s’enchaînent des textes rares : Le Laboureur de Bohême de Johannes von Saaz, Jeanne de Charles Péguy, Les Visionnaires de Jean Demarets de Saint-Sorlin… ; des œuvres vastes àla réputation difficile : Coriolan de Shakespeare, Par-dessus bord de Michel Vinaver, La Célestine de Fernando de Rojas…, avec des gestes symboliques comme :

 la volonté de maintenir une permanence artistique au sein du TNP avec son corolaire, la constitution
d’un répertoire « maison ». Projet rendu possible par la présence, depuis dix ans au TNP, d’une troupe de douze comédiens.

 lamise en place d’actions en faveur du poème dans la cité, par des cycles des rencontres-lecturesspectacles, réunis sous l’appellation dite « Les Langagières ». Actions nées du temps où il était à la Comédie de Reims et qu’il a poursuivies au TNP.  le souci d’inscrire son action au TNP dans une perspective qui reprend et retend le fil de l’histoire de
ce théâtre. Autant de faits, de convictions, quile placent en sympathie profonde avec l’écriture et la pensée de Aimé Césaire pour qui le verbe était « une arme miraculeuse ».

Prix obtenus par les créations de Christian Schiaretti au TNP
Coriolan de William Shakespeare 2007 Prix Georges-Lerminier décerné par le Syndicat de la Critique 2008 Prix du Brigadier 2009 Molière du Metteur en scène 2009 Molière du Théâtre public 2009 Molière duComédien pour Roland Bertin Par-dessus bord de Michel Vinaver, joué pour la première fois en France dans sa version intégrale 2008 Grand Prix du Syndicat de la Critique, du meilleur spectacle de l’année Philoctète de Jean-Pierre Siméon 2010 Molière du Comédien pour Laurent Terzieff dans le rôle-titre

4

Rappel chronologique de la création de la pièce dans les années 60
Du 20 mars au 5 avril...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !