Bergson : la conscience et l’action

Pages: 6 (1428 mots) Publié le: 15 avril 2011
Bergson : La conscience et l’action
Commentaire de texte

« La conscience et la vie » dans énergie spirituelle ; Œuvre

Le philosophe a toujours été intrigué par l’animal; On pourrait considérer comme Descartes le fit, l’animal que comme un être sans âme et qui n’aurait aucun esprit. Mais comme son nom l’indique l’animal est un être animé, ce qui veut dire doué de mouvement et dont lesmouvements ne peuvent être prévus par aucune formule physique ou mathématique. On peut en effet prévoir les mouvements d’un corps inanimé comme une pierre, mais il est impossible de prévoir avec certitude ce qu’un animal fera.
Dans l’animal il y a donc une liberté, en tous cas de mouvement, que n’ont pas les objets inanimés une part d’indétermination qui semble être le propre de la vie et duvivant. Bergson a réfléchi sur ce qui différencie la conscience de l’animal et la conscience humaine. Pour cela il va tenter de découvrir la fonction de la conscience humaine. Et pour se faire il va utiliser un raisonnement très scientifique qui est de rechercher les causes de la mise en fonction plus ou moins intense de la conscience humaine.
L’auteur veut ainsi démontrer que la conscience del’être humain s’exprime dans le choix. Par cette étude, l’auteur vise à découvrir la différence fondamentale entre les êtres humains et les autres animaux.
Dans ce texte, l’auteur après avoir énoncé sa thèse va faire appel à l’expérience collective comme exemple soutenant son idée. Puis, par des questions rhétoriques il va tenter de nous faire démontrer à nous même la justesse de ses propos.
Ensoutenant ce point de vue, Bergson tente de trouver un juste milieu entre les théories extrêmes: dénigrer à l’animal une quelconque conscience ou celle de l’anthropomorphisme.

Dans la première phrase du texte, l’auteur annonce sa thèse de façon légèrement détournée, il estime que lorsque la vie est totalement mécanique ou dirigée: que il n’y a plus aucun mouvement spontané la conscience humaine nepeut être active et s’endort. Et qu’au contraire si notre vie est construite d’activités libres alors notre conscience peut pleinement s’exprimer. Le découpage du texte est un petit peu dérangeant ici car le « donc » indique un lien logique avec ce qui est dit plus haut mais que nous ne l’avons pas. Mais cela indique que l’auteur se base sur une réflexion logique qu’il a énoncé précédemment. Pourtrouver l’origine de la conscience l’auteur commence donc à chercher les moments où elle s’exprime pleinement : dans le moment de liberté.
Pour nous convaincre de cela l’auteur va faire appel a l’expérience de chacun dans sa propre vie et invite chaque lecteur à trouver dans son existence la représentation de cette thèse.
Dans le but de nous aider à trouver l’illustration de ce qu’il tente denous exposer, il va poser des questions rhétoriques que nous devons aborder avec notre vécu. Si nos actions sont dépourvues de liberté, c’est à dire finalement de choix, que se passe-t-il au point de vue de notre conscience ? De ce fait il exclut de son raisonnement une certaine forme de notre conscience ; en effet nous pouvons avoir conscience de ne pas pourvoir choisir et d’être obliger. Mais laréelle prise de conscience de ce fait a toujours terrifié les hommes comme le montre les nombreux films a succès reprenant des phrases tel que « on a toujours le choix ».
Tout de suite après; Bergson nous donne la réponse à la question que il vient de poser. Il déclare qu’agir sans liberté entraine un retrait total de la conscience.
Il va ensuite prendre l’exemple de la résolution d’unexercice mais qu’il ne définit pas pour laisser le champ le plus large possible à son exemple car celui-ci peut englober aussi bien des exercices intellectuels que physiques. Il expose ici quelque chose que nous n’avons aucun mal à reconnaitre à partir de notre expérience personnelle: Lorsque nous effectuons un exercice pour la première fois il nous faut faire de nouveaux choix à chaque mouvement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bergson/conscience
  • Bergson "la conscience"
  • Bergson
  • Bergson, la conscience
  • Bergson et la conscience
  • Bergson "la conscience"
  • La conscience de bergson
  • La conscience de bergson

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !