Bergson "la conscience"

3037 mots 13 pages
"Qu’arrive-t’il quand une de nos actions cesse d’être spontanée pour devenir automatique? La conscience s’en reitre. Dans l’apprentissage d’un exercice, par exemple, nous commencons par être conscients de chacun des mouvements que nous exécutons, parce qu’il vient de nous, parce qu’il résulte d’une decision et implique un choix; puis à mesure que ces mouvements s’enchaînent davantage entre eux et se déterminent plus mécaniquement les uns des autres, nous dispensant ainsi de nous decider et de choisir, la conscience que nous en avons diminue et disparaît. Quel sont d’autre part les moments où notre conscience atteient le plus de vivacité?Ne sont-ce pas les moments de crise intérieure, où nous hésitons entre deux ou plusieurs parties à prendre, où nous sentons que notre avenir sera ce que nous l’aurons fait? Les variations d’intensité de notre conscience semblent donc bien correspondre à la somme plus ou moins considerable de choix ou, si vous voulez, de creation, que nous distribuons sur notre conduite. Tout porte à croire qu’il en est ainsi de la conscience en general."BERGSONVoici le corrigé proposé par ma prof:IntroductionCe texte de Bergson, philosophe français de la fin du 19è et du début du 20e siècle traite de la conscience et montre que l'intensité de la conscience varie en fonction de nos actions.En effet la conscience, qui conduit à la conception d'un sujet à part entière, capable de réfléchir, de penser sur lui-même et sur le monde, se manifeste-t-elle toujours de la même manière ? Si la conscience est toujours présupposée dans toute pensée et dans toute action, nous n'avons pas toujours conscience que nous pensons, que nous agissons, de telle sorte que les prises de conscience réelles sont rares. Ne sommes-nous pas conduits à concevoir plusieurs types de conscience ou en tout cas plusieurs de ses modalités ? C'est à ces questions que l'auteur répond dans ce texte. D'une manière plus générale, la conception bergsonienne de la conscience permettra de nous

en relation

  • Bergson/conscience
    4277 mots | 18 pages
  • Bergson, la conscience
    1959 mots | 8 pages
  • La conscience de bergson
    2832 mots | 12 pages
  • Bergson - la conscience
    1435 mots | 6 pages
  • La conscience bergson
    718 mots | 3 pages
  • Bergson la conscience
    6718 mots | 27 pages
  • Bergson et la conscience
    652 mots | 3 pages
  • Bergson et la conscience
    303 mots | 2 pages
  • Bergson conscience
    1991 mots | 8 pages
  • La conscience de bergson
    788 mots | 4 pages