La conscience de bergson

Pages: 12 (2832 mots) Publié le: 1 mars 2011
PHILOSOPHIE

L’auteur de cet extrait est Henri Bergson, philosophe français du XIXème et du XXème siècle. En 1927, le prix Nobel de littérature lui est décerné.
Le texte présenté est celui de la spontanéité de nos actions qui en devenant habitude et monotone nous les font réalisé sans y prendre conscience. On y perd alors la notion de choix car la conscience nous permet de réfléchir et deprendre une décision. On étudie ici le lien entre choix et conscience. Lorsqu’une action s’enchaine on la réalise sans même y prendre conscience, il n’y a plus de créativité. La thèse de l’auteur est que la conscience permet le choix et elle est effective lorsqu’une action ne se répète pas et s’applique plus l’intensité de l’action est élevée. Pour l’auteur s’il n’y a pas de prise de conscience iln’y a pas de choix et nous n’avons plus aucune influence sur notre avenir.

La conscience rime telle avec choix ? Lorsqu’une décision vient de nous elle résulte d’une réflexion et impliquer un choix dirigé par la conscience au contraire de l’habitude qui ne demande aucune réflexion, seulement une mécanique monotone à respecter que nous réussissons parce qu’on nous l’a appris et pas par choix et doncprise de conscience.

Le texte est divisé en trois parties. La 1ère partie est dirigée par la réflexion sur les habitudes. La conséquence d’une action qui perd de sa spontanéité en devenant mécanique perd de sa consistance est dénué de tout aspect humain. La décision n’est plus de notre ressort elle ne vient plus de notre conscient mais de notre subconscient. Nous n’avons plus de pouvoir dedécision. Cette partie commence au début et finit à «  la conscience que nous en avons diminue et disparaît » ( l 9)
Dans la 2ème partie l’auteur effectue une étude sur les moments où la conscience est le plus présente. On constate que se sont les moments de crises intérieurs qui sollicitent le plus notre conscience. Quand nous hésitons qu’il faut absolument faire un choix c’est là que la conscienceprendre forme et module notre avenir. La conscience est alors significative de choix. la partie commence « Quels sont » (l 9) et finit «  l’auront fait » (l 10)
Dans la 3ème partie il est question des variations d’intensité et de l’implication qu’elle on sur nos choix et donc notre conscience. Elle commence à « les variations » (l 12) et va jusqu'à la fin

« Qu’arrive-t-il quand une de nosactions cesse d’être spontanée  pour devenir automatique » Bergson commence par une question : c'est un moyen rhétorique pour amener le lecteur à s'interroger lui-même. L’aspect humain disparaît par conséquent la conscience disparaît, il n’y a plus de choix c’est notre inconscient qui prend le dessus. « Nous commençons par être conscient » Lors de l’apprentissage on a conscience car la décisionvient de notre réflexion qui nous est propre nous sommes alors conscient d’effectuer tel ou tel action. Mais petit à petit avec la répétition et l’engrenage de la mécanique qui apparaît la conscience en même temps disparaît. «nous dispensant ainsi de nous décider et de choisir. «  On oppose ici la volonté et la liberté à la nécessité. L’exemple de la voiture est très bien pour démontrer cet effet.On commence par apprendre le code de la route et au fur et à mesure on l’exécute sans s’en rendre compte. On apprend à utiliser les pédale à passer les vitesses, regarder dans un rétroviseur, mettre son clignotant,… Puis on finit par assimiler ces gestes pour qu’ils deviennent instinctifs. Il n’y a plus d’agent qui intervient. La conscience est assimilée à la réflexion. « la conscience que nous enavons diminue et disparaît. » Progressivement avec la répétition de l’action, la conscience en devient inutile. Ce changement est progressif. La liaison devient immédiate donnant lieu à un enchainement mécanique et un fonctionnement autonome. On constate une suite de cause et d’effets. Si la pensée s’immisçait dans l’action, elle cesserait alors d’être mécanique, elle donnerait lieu à une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bergson "la conscience"
  • Bergson
  • Bergson, la conscience
  • Bergson et la conscience
  • Bergson "la conscience"
  • La conscience de bergson
  • La conscience de bergson
  • Bergson et la conscience

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !