Biographie benoit mandelbrot

636 mots 3 pages
I) Benoit MANDELBROT :

Benoît MANDELBROT est un mathématicien franco-américain, né à Varsovie le 20 novembre 1924 et mort le 14 octobre 2010 à Cambridge, dans le Massachusetts.

MANDELBROT est né à Varsovie, dans une famille juive d’origine lituanienne. Son oncle Szolem Mandelbrojt était professeur de mathématiques au Collège de France. Sa famille a quitté la Pologne pour Paris afin de fuir la menace hitlérienne. C’est à Paris qu’il fut initié aux mathématiques par deux de ses oncles.
L'invasion allemande oblige sa famille à fuir ce qui le contraint à changer régulièrement de lycée.Il suit les cours d’un spécialiste du calcul des probabilités (Paul Lévy ) à l'École polytechnique (promotion 1944) et sort diplômé.

Il quitte alors la France une année, vers la Californie, mais y revient en 1949, jusqu’en 1958, puis retourne aux États Unis, attiré, d’après lui, par une plus grande liberté de créativité, non restreinte à une seule discipline précise.

En 1973, il signe un article critiquant le manque d'intérêt des chercheurs pour les fluctuations aléatoires (revue économique, fluctuations ≈ changement ex : fluctuations des prix).
Il arrive à la conclusion qu’il n’y a pas une forme de hasard. Il s’agit d’une illusion due au fait que nous n’étudions que ces exemples en nous détournant des autres comme mal conditionnés ( non propices aux recherches ), comme les mathématiciens se sont détournés du flocon de Koch qu’ils considéraient comme un objet monstrueux : les sphères ou les triangles sont considérés comme des objets acceptables par les mathématiciens de l’époque, mais pas les nuages ni les arbres (du moins en tant qu’objets géométriques).
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Parenthèse d'explication
Le flocon de Koch :

Le flocon de Koch est l'une des premières courbes fractales à avoir été décrite (bien avant l'invention du terme «fractal(e)»).
Elle a été inventée en 1906 par le mathématicien suédois Helge

en relation

  • Finance
    56933 mots | 228 pages
  • Le nombre d'or
    14754 mots | 60 pages
  • Ethique et finance
    12227 mots | 49 pages
  • Calcul stochastique
    18229 mots | 73 pages
  • La Theorie
    36757 mots | 148 pages
  • A history of mathematics - from mesopotamia to modernity.pdf
    136974 mots | 548 pages
  • These C Bruyat 1
    152609 mots | 611 pages
  • These de bruyat
    152927 mots | 612 pages
  • entreprenariat
    155333 mots | 622 pages
  • Le mot et la chose
    121468 mots | 486 pages