Biospleen FR

528 mots 3 pages
I_Quoi ? Des chercheurs de l’institut Wyys à Harvard ont développé un appareil capable de filtrer une variété d’organismes et de toxines du sang sans avoir besoin d’identifier les agents infectieux. Le résultat est « biospleen » un appareil microfluidique basée sur notre propre organe filtreur, la rate II_ Pourquoi ? La sepsis est une maladie qui a lieu lorsque que le système immunitaire d’un patient réagit mal à une infection du sang, entrainant une réaction en chaine qui peut causer une inflammation, une coagulation du sang, des détériorations au niveau des organes et même la mort. Le problème majeur de cette maladie si qu’il y a différentes causes comme l’appendicite, l’infection urinaire, l’infection pulmonaire ou de la peau. Identifier le pathogène responsable de la sepsis peut prendre plusieurs jours et dans la plupart des cas, 50%, on n’arrive pas à l’identifier. La sepsis tue au moins 8 millions personnes chaque année, c’est une des causes principales de morts à l’hôpital. Même avec de très bons traitements les patients meurent en en soins intensifs dans 30% des cas. Le biospleen est un moyen efficace de traiter les patients rapidement car il n’y a pas besoin d’identifier l’organisme pathogène pour soigner.

III_ Comment ? Le biospleen est un dispositif microfluidique qui consiste en deux canaux adjacents connectés l’un à l’autre par une série de fentes : un canaux contient du sang l’autre contient une solution saline qui collecte et enlève les pathogènes qui sont dans les fentes. Cet outil permet de capturer des toxines en utilisant nanobille recouvert de lectine liant le mannose, appelée MBL. La MBL joue un rôle vital dans le système immunitaire parce qu’elle est capable de reconnaître et de s’accrocher à une grande quantité d’agents infectieux et de les distinguer des molécules de notre corps.

Le biospleen ne tue pas les pathogènes il les capture et les enlève. Le sang coule à travers les canaux de l’appareil et un aimant attire les

en relation