Bonheur Et Vertues

4709 mots 19 pages
Bonheur et vertu

Il est tourné vers le bonheur, sa vision, son objectif sont le bonheur. Présent jusque dans les textes fondateurs des lois de nos pays, il est présent dans la déclaration d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique par exemple ainsi que la déclaration des droits de l'homme et du citoyen et il se présente en ces termes : la recherche du bonheur est " un droit inaliénable" au même titre que la vie et la liberté et dans le cas des droits de l'homme le " bonheur de tous " et le maintien de la constitution sont la visée que les réclamations des citoyens ne doivent pas perdre.
Le bonheur quête universelle, but ultime de l'humanité, s'associe généralement à une sensation chaleureuse, une sensation de complaisance et de confort en opposition au malheur connoté par le froid la douleur, le mal-être voir le manque et le vide. Le bonheur, agréable, est pensé comme le résultat d'un perfectionnement personnel. La notion de vertu est beaucoup employée en religion où elle désigne souvent une qualité : la capacité à faire le bien. Une capacité qui s'obtient à force de pratique de répétition et de rigueur et qui permettrait selon certain d'accéder au bonheur. Il y a un lien mal expliqué entre bonheur et vertu, bonheur et vertu étant toutes deux des notions flou, dont les limites sont débattue et dont le sens peux différer en fonction de qui l'emploi et en quel contexte. Les définitions généralisées de ces deux termes sont : le bonheur, un état de bien-être, de plénitude, de satisfaction, de sérénité voir même d'équilibre du corps et de l'esprit, et la vertu une capacité à faire le bien acquise par discipline ou bien une caractéristique bénéfique. Tout deux semble liées et la vertu est bien souvent mise en avant comme seul voie d'accès au bonheur.
Légitimement on s'interroge alors en ce sens : Le bonheur est il conséquence de la vertu ?
Nous nous intéressons ainsi à ce qui peut lier bonheur et vertu. Mettant en évidence quels dynamismes les animent, nous serons

en relation

  • bonheur et vertu
    2926 mots | 12 pages
  • Bonheur et vertu
    289 mots | 2 pages
  • Bonheur
    2809 mots | 12 pages
  • Dissertations
    4506 mots | 19 pages
  • De la vie heureuse, sénèque, commentaire.
    1442 mots | 6 pages
  • Le bonheur selon Aristote
    2453 mots | 10 pages
  • Comment le narrateur oppose la vertu à l'amour ?
    2619 mots | 11 pages
  • Commentaire de texte de philosophie : j.bentham déontologie ou science de la morale.
    2224 mots | 9 pages
  • Le Bonheur
    3184 mots | 13 pages
  • Philo
    746 mots | 3 pages