Brainstorming

3463 mots 14 pages
Sommaire

Sommaire 1

Introduction 2

I) Situation Globale 5

II) Comment animer un brainstorming ? 8

III) Analyse objective de la situation : 11

Conclusion 13

Bibliographie : 14

Annexes : 15

Introduction

Définition du Brainstorming :

Le mot Brainstorming est un néologisme construit à partir de « brain » (cerveau) et « storm » (tempête) soit « tempête sous le crâne ». Il s’agit en fait d’une technique de recherche d’idées en groupes développée par l’américain George Osborne. Son objectif était de stimuler la recherche et la créativité d’idées dans le secteur publicitaire. Par la suite, cette technique a été appliquée avec succès à de nombreux domaines dans lesquels un groupe a pour objectif d’imaginer et d’exprimer le plus grand nombre d’idées possibles sur un sujet donné.

« Il est inutile de se battre pour une idée. Quand une idée est bonne, elle fait son chemin toute seule. »

Cette citation de Roger Fournier semblait des plus pertinentes pour introduire notre travail sur le brainstorming. En effet, si le brainstorming réunit plusieurs personnes qui peuvent avoir des opinions divergentes, cet outil est avant tout un moyen pour stimuler la créativité. De ce fait les participants doivent ouvrir leur esprit et ne pas hésiter à « rebondir » sur les idées de leurs collègues jusqu’à ce que toutes les propositions aient été épuisées, réunissant ainsi les meilleures idées.

Phase de présentation du jeu de rôle :

Dans le cadre des cours de « Phénomènes de groupe », la possibilité de réaliser différents jeux de rôles nous a été proposée, soit en prenant la place de « comédien » soit prenant celle d’observateur.

Nous avons choisi ici de nous pencher sur la technique du brainstorming. Cet exercice a été réalisé lors de la seconde journée de « phénomènes de groupe » et s’étale sur tout une après midi. Théoriquement, les acteurs doivent réaliser l’exercice en

en relation

  • brainstorming
    491 mots | 2 pages
  • Brainstorming
    679 mots | 3 pages
  • Brainstorming
    2255 mots | 10 pages
  • Brainstorming
    303 mots | 2 pages
  • Le brainstorming
    610 mots | 3 pages
  • Le brainstorming
    1252 mots | 6 pages
  • Brainstorming
    1482 mots | 6 pages
  • Brainstorming
    388 mots | 2 pages
  • Brainstorming ishikawa
    2509 mots | 11 pages
  • Brainstorming pour jerada
    5041 mots | 21 pages