Candide, commentaire composé du chapitre 3.

Pages: 7 (1636 mots) Publié le: 24 février 2012
" Rien n'était si beau, si leste, si brillant... avaient fait de même."

Déchu du paradis, Candide tombe sur l'un des pires fléaux crée par l'homme : la guerre. Son évocation a été préparée au chapitre 2 par la satire de la société militaire (enrôlement forcé, entraînement mécanique, prestige de l'uniforme, rigueur des châtiments corporels…)

Pour dénoncer la guerre, fausse valeur, Voltaireutilise deux procédés différents et successifs. D'abord, il traite le sujet avec ironie, dévoilant, sous le décor pompeux et rutilant , sa triste réalité. Puis, avec la description des atrocités, subies par les civils, c'est lémotion, la révolute du lecteur qu'il solicite. Enfin, à travers plusieurs allusions, il désigne les responsables de cette absurdité.

I. UNE "BOUCHERIE HEROÏQUE".

A. Unspectacle grandiose

Le combat se présente comme un spectacle "théâtre de la guerre" musical et dansant, qui tourne ensuite au cauchemar. La fête commence par deux phrases hyperboliques de registre épique, qui décrit les deux armées face à face avant la bataille. L'hyperbole utilise ici l'accumulation de termes : adjectifs et noms d'instruments, mais également des tournures superlatives "rienn'était si… que" (l.1) "telle qu'il n'y en eut jamais" (l.3). Elle est fréquente dans le genre littéraire de l'épopée, qui retrace les exploits, souvent guerriers, de héros exceptionnels. Le mot "héros" apparait trois fois dans le texte. Les adjectifs laudatifs se suivent et le nombre de leurs syllabes augmente, procédé fréquent d'amplification oratoire : "beau", "leste", "brillant" "ordonné" (L.1).La guerre débute par une parade militaire en musique (trompettes, hautbois, tambours, canons) et se clôt par une cérémonie avec des chants de remerciement a Dieu. " TE DEUM"

B. Parodie de l'épopée : L'ironie par le contraste

Voltaire parodie l'épopée , par un des contrastes entre registre noble et bas, entre le symbolique et la réalité sordide. les soldats sont a la fois des "héros" , et desvictimes anonymes traitées avec mépris : des "coquins" qui "infectaient' la surface de la terre (l.7). Les canons, d'abords instruments de musiques parmi d'autres, deviennent des instrument de mort. Le combat se déroule en trois phases et phrases construites sur un même modèle : la mention des armes ; qui vont de l'assaut à distance vers l'affrontement corps à corps (canon, mousquetaires,baïonnette) ; l'expression imagée de la mort "renversement" "ôta du meilleur des mondes"", "fut la raison suffisante de la mort" (l4 a 8) , le dénombrement des défunts ' a peu près six mille", "neuf a dix mille", "quelques milliers", les approximations montrent a quel point la vie humaine individuelle compte peu dans la guerre. Suit un bilan objectif et sinistre : "le tout pouvait bien se monter à unetrentaine de mille âmes" (l9).
D'où la trouvaille verbale finale sous forme d'oxymore la "boucherie héroïque" (l11° réunit significativement les deux faces de la médaille de la guerre et illustre un carnage sanglant et atroce, compare à l'exécution d'animaux dans un abattoir, glorifié sous le masque épique.

II. UN APPEL A L'ÉMOTION : LE MASSACRE DES CIVILS.

A. Des victimes sans défenseAprès cette ironie cinglante et froide sur "la guerre en dentelles" des petits soldats de plomb fâchés sur l'herbe qui s'achève en "tas de morts et de mourants" (L.16). Voltaire, par l'intermédiaire de Candide, qui s'enfuit passe aux abords du champ de bataille, dans les "villages" , également ravagé par le conflit, mais ici pas de parade ni flonflons : c'est l'horreur du massacre des civils, quin'ont rien à voir avec la guerre. Ici, plus de militaires dans leurs beaux uniformes et armés , professionnels, s'affrontant dans un combat égal. Les mêmes soldats se livrent au meurtre sur les êtres les plus faibles de la société : "vieillards", mère et leurs nourrissons, jeunes filles, auxquelles le viol n'est pas épargné "besoins naturels de quelques héros" (L.22)

B. Un chaos tragique

Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé chapitre 3 candide
  • Commentaire composé de candide, chapitre 3
  • Commentaire composé de candide, voltaire, chapitre 3
  • Commentaire Candide Chapitre 3
  • Commentaire, chapitre 3 de Candide
  • Commentaire du chapitre 3 de candide
  • Commentaire candide chapitre 3
  • Candide chapitre 3 commentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !