Candide

667 mots 3 pages
Caroline Siguier – Loska
Commentaire du Chapitre 3 de Candide

Voltaire, appartenant au mouvement littéraire des Lumières, a écrit en 1758 Candide. Il retrace les aventures les plus horribles (guerre, cataclysme, mort …) qu’un jeune homme puisse vivre, Candide, qui va se faire chasser du château où il vivait. Dans ce chapitre III le thème abordé par l’auteur est la guerre, surement influencé par son contexte car lorsque Voltaire écrit Candide en 1758 il y a une guerre entre la France-Autriche contre l’Angleterre-Prusse, la guerre de Sept ans mais aussi quelques années avant, en 1755 un terrible tremblement de terre à Lisbonne va causer la perte d’environ 40 000 personnes. Donc, nous allons étudier dans cet extrait de chapitre les deux visions très distinctes et opposées de la guerre que nous montre Voltaire. En premier lieu, nous allons voir quels procédés utilise-t-il pour nous faire percevoir la guerre tel un spectacle et pour finir de quelle façon il se sert de l’ironie pour dénoncer l’atrocité et l’inhumanité de la guerre et de certains hommes !

Tout d’abord, dans les deux premières lignes on a une vision esthétique de la guerre avec l’emploi de termes laudatifs (« beau », « leste », « brillant », « bien ordonné » l1) renforcés par l’intensif « si ». On a aussi l’impression d’assister à un spectacle avec une fanfare comportant des « trompettes, les fifres, les hautbois, les tambours » (l2). Cette vision favorable de la guerre est renforcée grâce à des termes renvoyant au milieu héroïque comme à la ligne 8 « boucherie héroïque » ou encore « les besoins naturels de quelques héros » (l15). En effet, Voltaire nous fait l’éloge de la guerre avec de nombreuses hyperboles chiffrées, une guerre rapide et efficace ayant renversé « près de six milles hommes » (l4), ôté « environ neuf à dix mille coquins » (l5) mais que cela avait était nécessaire et que c’était une bonne raison pour justifier « la mort de quelques milliers d’hommes » (l6). Finalement, si

en relation

  • Candide
    1120 mots | 5 pages
  • Candide
    1312 mots | 6 pages
  • Candide
    1076 mots | 5 pages
  • candide
    2189 mots | 9 pages
  • Candide
    1039 mots | 5 pages
  • Candide
    2442 mots | 10 pages
  • Candide
    3623 mots | 15 pages
  • candide
    1523 mots | 7 pages
  • Candide
    1747 mots | 7 pages
  • Candide
    2593 mots | 11 pages