Capital humain

10363 mots 42 pages
DOSSIER : LE CAPITAL HUMAIN : DE L’ANALYSE THEORIQUE A L’ACTION PUBLIQUE.

Selon la définition de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique), le capital humain recouvre « l’ensemble des connaissances, qualifications, compétences et caractéristiques individuelles qui facilitent la création du bien-être personnel, social et économique. » « Le capital humain constitue un bien immatériel qui peut faire progresser ou soutenir la productivité, l’innovation et l’employabilité »
L’investissement dans le capital humain, OCDE, 1998 ; Du bien-être des nations, le rôle du capital humain et social, OCDE, 2001.

L’investissement en capital humain est aujourd’hui l’un des grands thèmes de la politique publique dans les pays développés. Il semble pouvoir apporter des solutions à plusieurs problèmes auxquels les décideurs politiques ont été confrontés au cours des dernières décennies, à savoir le ralentissement de la croissance économique dans la plupart des pays occidentaux depuis 1973, la montée du chômage et la polarisation des revenus. L’accumulation de capital humain permettrait en effet des gains de productivité favorables à la croissance et à l’emploi. L’amélioration de la qualification des actifs limiterait en outre les écarts de revenus.

Depuis Adam Smith, la plupart des économistes reconnaissent que les compétences de la main d’œuvre d’un pays représentent un de ses atouts concurrentiels les plus importants. Les origines de la théorie moderne du capital humain remontent toutefois aux années 60, alors que Theodore Schultz, puis Gary Becker, proposaient leurs analyses théoriques et empiriques des liens entre l’investissement en capital humain, c’est-à-dire l’éducation et la rémunération. La théorie du capital humain a en effet contribué à expliquer la croissance économique et la formation des rémunérations individuelles. Elle suppose, nous le verrons, que les individus peuvent améliorer leur productivité par des actes volontaires

en relation

  • Le capital humain
    1264 mots | 6 pages
  • Capital humain
    1459 mots | 6 pages
  • Capital humain
    843 mots | 4 pages
  • Le capital humain
    720 mots | 3 pages
  • Capital humain
    1585 mots | 7 pages
  • Capital humain
    2219 mots | 9 pages
  • Capital humain
    287 mots | 2 pages
  • Le capital humain
    824 mots | 4 pages
  • Capital humain
    401 mots | 2 pages
  • Capital humain
    875 mots | 4 pages