Ccm du saccharose

Pages: 8 (1877 mots) Publié le: 28 avril 2012
République Algérienne Démocratique et Populaire.
Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Université des sciences et de la technologie d’ORAN.
Mohamed Boudiaf.
Faculté des sciences.
Département de biotechnologie végétale.
Option de biotechnologie végétale.
1ere année master, 7eme semestre.
Module de biochimie et valorisation des macroéléments d’intérêtindustriel.
Groupe : 01

TP n˚01
Chromatographie sur couche mince du saccharose




Réalisée par :
* Yacoubi Ahlem.

2011/2012.

Plan de travail :

I. Partie théorique03
a. Définition de la chromatographie03
b. Chromatographie en phase gazeuse03
c. Chromatographie en phase liquide03
d. Saccharose 05
II. Partie pratique05
a. But de lamanipulation05
b. Principe de la manipulation 05
c. Matériels utilisés05
d. Réactifs utilisés 06
e. Mode d’opératoire06
f. Dessin scanné de la plaque de chromatographie08
g. Interprétation des résultats08
h. Discussion09
Conclusion09

                
I. Partie théorique :
 
1. DEFFINITION DE LA CHROMATOGRAPHIE :
 
Technique d'analysechimique utilisée pour séparer les constituants d'un mélange. Cette technique est fondée sur le principe de l'adsorption sélective des différents constituants (phase mobile) sur une phase fixe ou sur leur partage en présence de phases liquides ou gazeuses. La chromatographie fut découverte en 1906 par le botaniste russe, Mikhaïl Tsvet, mais il fallut attendre les années 1930 pour qu'elle soitlargement utilisée. Tsvett avait constaté la séparation des constituants colorés de la chlorophylle brute lorsque sa solution montait le long d'un papier filtre. Les différents constituants formaient en effet des bandes de couleurs distinctes à des hauteurs différentes.
 
2. CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE (CPG) :
 
Elle est assez récente et permet de séparer des mélanges de gaz ou de composésvaporisables à haute température. Le mélange à analyser est injecté dans une colonne métallique de quelques millimètres de diamètre, enroulée sur elle-même et contenant la phase fixe. Les composés sont véhiculés sous pression par un gaz inerte, le gaz vecteur. Il s'agit de l'hélium ou de l'argon. Le temps que met un constituant gazeux pour parcourir la colonne est son temps de rétention, qui estcaractéristique du composé. Les constituants sont ainsi séparés par la différence entre leurs temps de rétention respectifs. Le choix de la phase stationnaire est déterminant pour la réussite de la séparation. Cette phase est choisie selon sa porosité et ses interactions avec la phase mobile, qui dépendent en particulier de la différence de polarité entre les deux phases. La chromatographie enphase gazeuse est un moyen de séparation très efficace. Elle est utilisée dans les raffineries et dans l'industrie chimique. On peut la coupler avec la spectroscopie de masse pour séparer puis déterminer la nature et la masse des constituants d'un mélange vaporisé.
 
3. CHROMATOGRAPHIE EN PHASE LIQUIDE :
 
Il existe différents types de chromatographie en phase liquide :
 
3.1  Chromatographiepar adsorption :
 
L'appareillage est constitué d'une colonne en acier inoxydable, remplie de particules solides de diamètre inférieur à 20 µm. Cet adsorbant est en général l'alumine ou le gel de silice. Quelques micro litres de la solution à analyser sont introduits en tête de colonne. Les constituants séparés en sortie de colonne sont détectés par spectroscopie UV ou par réfractomètre. Commeson nom l'indique, cette chromatographie est fondée sur l'adsorption sélective des constituants liquides sur la phase solide de la colonne. En fait, il se produit une succession d'adsorptions et de désorptions, ces dernières étant provoquées par l'ajout d'un solvant en fin de séparation.
 
3.2  Chromatographie de partage liquide-liquide :
 
Elle utilise la différence de solubilité des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le saccharose
  • Chromatographie sur Couche Mince (CCM)
  • Dosage de proteine et lhystamine par ccm
  • CCM EKRA 2
  • Stage scientifique CCM
  • Article sciences 3e Ernalsteen CCM
  • Simulation des échanges de chaleur dans un tube star ccm+

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !