celui qui n'avait jamais vu la mer

Pages: 53 (13090 mots) Publié le: 4 janvier 2015
RÉPUBLIQUE TUNISIENNE
MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION & DE LA FORMATION
DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES
& DE LA FORMATION CONTINUE
Direction des Programmes & des Manuels Scolaires






PROGRAMMES
DE
FRANÇAIS

3ème année & 4 ème année
de l’Enseignement secondaire












Septembre 2006













Statut et finalités 03
Repères culturels et thématiques04

Programme de 3ème année secondaire

Section Lettres
L’oral 07
La lecture 11
L’écriture 15
Sections scientifiques & économiques
L’oral 22
La lecture 26
L’écriture 29


Programme de 4ème année secondaire

Section Lettres
L’oral 38
La lecture 42
L’écriture 46
Sections scientifiques & économiques
L’oral 54
La lecture 58
L’écriture 61

Statut et finalités

Les languesétrangères sont enseignées dès le premier cycle de l'enseignement en tant qu'outils de communication et moyens d'accès direct aux productions de la pensée universelle : valeurs civilisationnelles, théories scientifiques et technologies. Les jeunes sont ainsi préparés à suivre les progrès enregistrés dans ces domaines et à y contribuer d'une manière qui permette à la fois d'enrichir la culturenationale et d'assurer son interaction avec la culture universelle. 
C'est en référence à cette finalité énoncée dans la Loi d'orientation qu'est défini le statut du français.
Etant la première langue étrangère étudiée par l'élève tunisien, le français devra contribuer à sa formation intellectuelle, culturelle et scientifique.
Il sera pour l'élève un moyen complémentaire pour :
communiquer avecautrui ;
découvrir d'autres civilisations et cultures et se situer par rapport à elles ;
accéder à l'information scientifique et technique.

Les objectifs de l’enseignement du français, dans le cycle secondaire, s’articulent autour de trois grandes orientations :
développer la compétence de lecture chez les élèves ;
affiner leurs capacités d’expression à l’oral et à l’écrit ;
développer leurautonomie par l’acquisition de méthodes de travail appropriées.


Principes généraux

L’enseignement du français prend appui sur l’apport des théories d’apprentissage qui mettent l’accent sur le rôle de l’élève dans la construction progressive des savoirs, savoir-faire et savoir-être.
Ainsi conçus, ces différents savoirs ne se réduisent pas à des contenus disciplinaires mais intègrent aussiles démarches de pensée nécessaires à leur acquisition. Ils deviennent, donc, des ressources à mobiliser dans des situations variées et de plus en plus complexes.
L’application du présent programme suppose la prise en compte des principes méthodologiques suivants :
le décloisonnement des différentes activités de la classe de français en vue de les articuler de façon cohérente ;
le recours à unepédagogie active impliquant l’élève et favorisant sa participation ;
la prise en compte des pré-requis des élèves et de leurs besoins dans le choix des stratégies d’enseignement/apprentissage ;
l’exploitation de l’erreur en vue d’une régulation constante des démarches et d’une gestion plus efficace des contenus ;
la mise en œuvre de projets (disciplinaires ou interdisciplinaires) dans le but dedévelopper, chez l’élève, l’autonomie et l’esprit d’initiative, de favoriser l’intégration des différents apprentissages et d’utiliser les technologies de l’informatique et de la communication ;
un enseignement de la grammaire favorisant la pratique de la langue et qui s’attache, en priorité, à développer et à affiner les capacités d’expression des élèves tant à l’oral qu’à l’écrit.
Repèresculturels et thématiques

Domaines
ThÈmes

1ère année
2ème année
3ème année
Section Lettres
3ème année
Sections scientifiques
4ème année
Section Lettres
4ème année
Sections scientifiques
1
Vivre ensemble


Rencontres
Jeunesses sans frontières


Toi…mon semblable


Récits de voyages



Invitation au voyage



Partages




Guerre et paix

2
Causes à défendre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Celui qui n'avait jamais vu la mer
  • Celui qui n'avait jamais vu la mer
  • celui qui n'avait jamais vu la mer
  • Celui qui n'avait jamais vu la mer
  • celui sui n'avait jamais vu la mer
  • celui qui n'avait pas vu la mer
  • résumé de celui qui n'avait vu la mer
  • Celui qui n'avais jamais vu la mer

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !