Censure

755 mots 4 pages
1/La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d'expression de chacun. Elle passe par l'examen du détenteur d'un pouvoir (étatique ou religieux par exemple) sur des livres, journaux, bulletins d'informations, pièces de théâtre et films, etc. -- et ce -- avant d'en permettre la diffusion au public. Par extension, la censure désigne différentes formes d'atteintes à la liberté d'expression, avant et/ou après leur diffusion (censure a priori et a posteriori). On distingue la censure politique (limitation par le gouvernement de la liberté d'expression) de la censure indirecte, non officielle, mais sous forme de pression, en particulier une forme de censure économique (due notamment à la concentration des médias, etc.) ; on peut aussi ajouter les phénomènes d'autocensure.

Les causes de censure étaient la regligion, mais certaines personnes furent censurer pour d'autres motifs tel que la critique des dirigeants de l'époque, la publications d'oeuvres contraires aux moeurs de l'époque.

2/En 1629, Richelieu charge le chancelier et le garde des Sceaux d'examiner des ouvrages et de leur accorder ou non « le privilège du roi ».
En 1742 un corps de censeurs royaux est créé. Il est composé de 79 membres qui se partagent la tache d'examiner les ouvrages, chacun ayant son domaine : la théologie, la jurisprudence, la médecine, la chirurgie et l'anatomie, les mathématiques, la géographie, les beaux-arts, l'architecture et les belles lettres.

Beaumarchais dans le célèbre Monologue de Figaro, à l'acte V, dresse un portrait satirique de cet exercice de la censure, transposé en Espagne, afin d'éviter la censure française. Ce qui n'aura pas l'effet escompté car l'auteur devra revoir sa pièce trois fois ! Passé l'examen de la censure, les auteurs et éditeurs obtiennent un privilège, une permission tacite ou orale du directeur de la librairie.
La lutte acharnée des philosophes pour faire entendre leurs idées librement est récompensée par l'article de

en relation

  • La censure
    615 mots | 3 pages
  • Censure
    374 mots | 2 pages
  • La censure
    1347 mots | 6 pages
  • La censure
    810 mots | 4 pages
  • La censure
    3774 mots | 16 pages
  • La censure
    4858 mots | 20 pages
  • La censure
    563 mots | 3 pages
  • la censure
    1496 mots | 6 pages
  • La censure
    1068 mots | 5 pages
  • Censure
    1978 mots | 8 pages