Chaîne symbolique

Pages: 6 (1327 mots) Publié le: 16 mars 2012
La chaîne symbolique. Dominique DE PESLOUAN
Agrégé de philosophie, Dominique de PESLOUAN est maître de conférences à l’IUFM de Nice en Sciences de l’éducation. Ses travaux de recherche concernent les approches psycho-affectives de le lecture et de l’écriture, ainsi que les processus éducatifs et rééducatifs de l’ASH. Nous le remercions de cette participation envoyée le 30 juin 2008. L’entréedans le langage est, en effet, comme il est dit dans l’introduction de cet ouvrage, celle d’une « dépendance symbolique », d’une affiliation symbolique. Apprendre à parler est, en ce sens, apprendre à penser. C’est pourquoi je propose la notion de « chaîne symbolique » pour signifier à la fois un mouvement et des étapes : la fonction symbolique (re-présentation; substitution; communication) seconstruit, sans solution de continuité, depuis les premiers symboles corporels jusqu’au symbolisme de la langue écrite. Il n’y a pas de « pré-langage », pas plus que de de « pré-requis » au langage : le langage corporel est déjà un langage (symbolique), anticipateur de la langue orale et écrite les différentes étapes de la construction de cette fonction « s’enchainent », s’emboîtent, comme les maillonsd’une chaîne :

Cet enchaînement n’est pas strictement chronologique : on peut bien sûr noter une participation verbale de l’enfant dès la première année, comme on peut développer l’expression symbolique corporelle au-delà de six ans. Cet enchaînement doit plutôt être compris, selon une complexité et une exigence croissantes, comme une construction selon un processus d’interactions entrel’enfant et son environnement : *du symbole personnel (corporel, ludique, graphique) au signe social (langue orale et écrite)

1 sur 5

04/05/11 22:23

file:///Users/laurencefehr/Library/Mail%20Downloads/cha%C3%AEne%20symbolique.htm

*des langages à la langue orale et écrite *du corps au code ------------Le « parcours d’apprentissage des langages » peut être ainsi précisé en cinq étapes :

1. Lesymbolisme corporel
Il correspond d’abord au « langage du corps », qu’on peut concevoir d’un point de vue sémiologique : le corps exprime (signifiant) des émotions ou des intentions (signifié) ; il est le « corps scénique » de l’expression corporelle. Le langage du corps peut alors se suffire à lui-même et la verbalisation n’en est qu’un pléonasme. Mais il est aussi, d’un point de vuepsychopathologique, « corps- symptôme », corps des émotions sans langage, des énergies sans représentation, où l’angoisse est « imprimée » dans le corps à défaut de pouvoir être « exprimée » par le langage. Ce corps est marqué par la compulsion et la répétition. Il est un corps sans mémoire, au défaut du langage : langage corporel qui essaie de faire l'économie d'un autre langage et qui, d'une certainemanière, empêche ce langage. On peut l’appeler « manque-au-corps » ; ou, plutôt, « manque-au-langage ». Ce corps qui donne à entendre ce qu'il montre est un corps qui demande à être décodé dans un autre langage. Il faut alors des actes de parole, entre le code (formalisme de la langue) et le corps (incommunicable) pour que le sujet advienne. Nous parlerons, en ce sens, de « corps du langage », celui quiconfère aux mots une résonnance –« raisonnance »- corporelle Le langage prend corps : " Les mots, pour prendre sens, doivent d'abord prendre corps, être du moins métabolisés dans une image du corps relationnelle ". (F. DOLTO , L’image inconsciente du corps). Ce « corps du langage » est - un langage proche de la mémoire, mémoire corporelle qui permet à l'enfant de se construire un passé, de «substituer aux effets de l'inconscient des effets d'histoire » (P. AULAGNIER), de construire des récits et, à travers eux, de se (re)construire une identité.

Proche aussi des affects, «tissés », comme le dit F. DOLTO, au langage , par lesquels les mots entendus et échangés « ont le pouvoir, indépendamment de la présence charnelle, de nous rendre présent à l’autre et de nous rendre l’autre, en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La chaîne d
  • Chaine
  • Chaine
  • Les chaînes
  • Les chaînes
  • La symbolique de l'air
  • Le théâtre symbolique
  • L'interactionnisme symbolique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !