chance

910 mots 4 pages
La chance existe en dehors de tout contrôle qu'une personne peut exercer sur un événement. Cette approche considère que la chance existe de façon magique. Certains croient qu'une personne a de la chance, la cultive ou la « provoque ». La chance peut donc être qualifiée de : constitutionnelle : la chance comme propriété intrinsèque. Un endroit de naissance et une constitution génétique en sont des exemples typiques. circonstancielle : la chance apparaît selon les circonstances. Les accidents et les épidémies en sont les manifestations les plus connues. cultivée : la chance est le fruit d'une activité intentionnelle. Les exemples les plus frappants sont liés à la sagesse acquise après coup.
Certaines personnes ne croient pas au hasard ou au déterminisme. Dès lors, il leur faut trouver une autre raison pour exprimer la réalisation d'un événement hors de leur contrôle. C'est justement la chance qui sert de raison.
Jugement fallacieux[modifier | modifier le code]

Un rationaliste approche la chance comme l'application de la théorie des probabilités, tout en refusant toutes croyances non scientifiques. Il estime que la chance est une croyance qui naît de raisonnements fallacieux. Le « croyant » voit A survenir, suivi de B. Même si les deux événements n'ont pas de liens causals, il y détecte un lien de cause à effet.
Le cas le plus célèbre de ce type de situation s'est déroulé aux Pays-Bas. À une certaine époque, le nombre de cigognes dans les villages variait de la même façon que le nombre d'enfants. Certaines personnes prétendaient que les cigognes apportaient les enfants, c'est-à-dire qu'elles étaient la cause de ces naissances. Aujourd'hui, nous savons que le toit plat de ces maisons favorisent la sécurité des cigognes. Également, les familles chauffaient plus régulièrement la maison lorsqu'un nouveau-né était présent et les cigognes nichent près des cheminées chaudes. Il s'agit d'événements corrélés, mais pas causals.
Si une personne marche près d'un

en relation

  • La chance
    1020 mots | 5 pages
  • Chance
    373 mots | 2 pages
  • La chance
    275 mots | 2 pages
  • La chance !
    721 mots | 3 pages
  • Le bonheur et la chance
    1179 mots | 5 pages
  • L'école des chances
    1679 mots | 7 pages
  • Égalité des chance
    2181 mots | 9 pages
  • Les millionaires de la chance
    1108 mots | 5 pages
  • Le bonnheur la chance
    1262 mots | 6 pages
  • Egalite des chances
    1967 mots | 8 pages