Charlemagne

2098 mots 9 pages
LE COURONNEMENT DE CHARLEMAGNE

BIBLIOGRAPHIE : • Charlemagne, de Bernard Ribémont et Isabelle Durand-Le Guern. • Les Carolingiens, de Christian Bonnet et Christine Descatoire. • Charlemagne, de Jean Favier.

Le corpus de quatre textes relate le couronnement de Charles Ier, avec, cependant, des points de vue diamétralement opposés. Le premier texte, les Annales royales, est une chronique, rédigée par des clercs francs entre 741 et 829. Ce texte regroupe la majeure partie des informations que nous ayons, notamment en ce qui concerne les campagnes et la politique extérieure du souverain, il est considéré comme une source officielle. Le texte suivant, les Annales de Lorsch, est un ensemble de chroniques, tenues par Ricbod, l’archevêque de Trêves, paru en 803. Le troisième texte, est un extrait du Liber Pontificalis, biographie des différents papes et de leurs actes officiels, œuvre écrite d’après les volontés du Saint Siège. Le dernier extrait provient de la biographie officielle des Carolingiens commandée par Louis le Pieux, et composée par Eginhard, Vita Karoli. Après avoir conduit le royaume franc à son apogée, Charles Ier se dirige vers la consécration de son pouvoir, se faisant couronner empereur, le 25 décembre de l’an 800. Ainsi, le pape Léon III, procède en ce jour sacré de Noël, en la basilique Saint Pierre de Rome, à l’avènement de Charlemagne. Les quatre œuvres visent un large lectorat, en effet, les deux premiers textes sont des annales, relatant des évènements divers, de surcroît, la Vita Karoli, ne vise pas particulièrement de lectorat puisque cette œuvre est une commande d’un des fils de Charlemagne, en la personne de Louis le Pieux. Il en va de même du Liber Pontificalis, document officiel du Saint-Siège.
Comment peut-on expliquer que les points de vue divergent autant sur un évènement d’une si grande ampleur, qu’est le couronnement de Charlemagne ?
Les textes montrent à quel point la relation entre

en relation

  • Charlemagne
    324 mots | 2 pages
  • Charlemagne
    285 mots | 2 pages
  • Charlemagne
    2506 mots | 11 pages
  • Charlemagne
    807 mots | 4 pages
  • Charlemagne
    393 mots | 2 pages
  • Charlemagne
    1636 mots | 7 pages
  • charlemagne
    461 mots | 2 pages
  • Charlemagne
    389 mots | 2 pages
  • Charlemagne
    286 mots | 2 pages
  • Charlemagne
    296 mots | 2 pages