Choisir entre républicains et pédagogues ?

1240 mots 5 pages
Le document que j’ai à analyser est un article extrait de Sciences Humaines parut en janvier 2007 et qui s’intitule « Ecole, l’instruction contre l’éducation ». L’auteur de cet article, Martine Fournier est connu en tant que rédactrice pour ce magazine et aussi en tant que directrice de la collection « les dossiers de l’éducation ». On peut dire qu’elle fait partie du courant des pédagogues. Son article met en lumière l’actualité d’un débat récurrent qui oppose deux courants principaux : le courant républicain et le courant des pédagogues ou encore appelé Ecole nouvelle. L’enjeu de ce débat est la vision particulière de ce que doit être l’école et plus précisément dans cet article, les justifications données à la crise actuelle de l’école. Face à ce débat entre républicains et pédagogues, face à l’opposition frontale entre l’instruction et l’éducation, faut-il forcément choisir un camps et renier l’autre ? Pour essayer de répondre à cette question, dans une premier temps, je présenterais la position des différents acteurs puis dans un second temps, j’ouvrirais sur la pratique de l’enseignement qui permet par son observation d’apporter une réponse au choix qui nous est demandé.

Le métier de professeur des écoles se fonde aussi sur des idées philosophiques, des conceptions à propos de l’acte éducatif. A ce sujet, deux grand courants opposent depuis longtemps leurs conceptions différentes de l’école de la République. D’un côté, les républicains, partisans de la tradition et, on peut dire, d’un certain retour en arrière. Ainsi, le développement d’expressions comme « c’était mieux avant » illustre bien la popularité actuelle de ce courant tant dans les médias que dans l’opinion publique. Pour les républicains, l’école a essentiellement une mission universaliste de transmission des savoirs et la culture classique, les valeurs républicaines, en sont des composantes essentielles. Comme nous le montre les interventions de personnages connus comme Finkielkraut ou

en relation

  • Le devoir de résister
    3614 mots | 15 pages
  • Commentaire de propos sur l'éducation d'alain.
    7766 mots | 32 pages
  • Monjo Courspe Dagogie 2014 15
    23938 mots | 96 pages
  • Sciences de l éducation Licence 1 Sociologie
    7546 mots | 31 pages
  • Histoire des doctrines pedagogiques
    5284 mots | 22 pages
  • Propos sur l'education de Alain
    8670 mots | 35 pages
  • D Mocratie Et D Magogie
    4343 mots | 18 pages
  • Freinet Et Les Sciences De L Education
    8339 mots | 34 pages
  • «Penser l'histoire»
    2877 mots | 12 pages
  • Introduction
    16358 mots | 66 pages