Choix de structure de financement

3614 mots 15 pages
Le choix d'une structure de financement

Le choix d'une structure de financement de l'entreprise est une question fondamentale en matière de gestion financière. En effet, on n'échappe jamais à la question de savoir si une entreprise est trop, ou pas assez, endettée. Face à cette question les théories et les avis sont nombreux pour conseiller les dirigeants d'entreprises et les investisseurs.
Trop souvent la dette fait l'objet d'un mauvais procès. A cause d'elle la rentabilité des entreprises françaises serait insuffisante et ce serait une forme de financement coûteuse, alors que les fonds propres auraient toutes les qualités, et notamment celle de coûter moins cher. Grâce aux développements précédents, on sait ce qu'il faut penser de telles affirmations : les fonds propres ne sont pas des capitaux gratuits. On examinera successivement dans cette section l'effet de levier de la dette sur la rentabilité des fonds propres et le calcul du coût moyen pondéré du capital.

1. L'effet de levier de la dette

Lorsque les observateurs de la vie économique des entreprises évoquent la notion d'endettement, l'image du passif du bilan et de sa composition vient immédiatement à l'esprit. Mais est-ce que toutes les dettes figurant au bilan, notamment les dettes d'exploitation, doivent être considérées ?

Concernant le calcul du coût du capital, la réponse est claire : les dettes d'exploitation ne sont pas à considérer dans la définition du ratio d'endettement. Seules les dettes d'origine financière, c'est-à-dire les dettes ayant fait l'objet d'un contrat, sont à prendre en compte.

En effet, les dettes d'exploitation ont essentiellement pour origine les pratiques commerciales en vigueur entre les entreprises. C'est le célèbre crédit inter-entreprise si développé chez nous, et beaucoup moins ailleurs. A cette ressource considérée comme "gratuite", correspond naturellement à l'actif[1] des emplois également importants, correspondant à des créances d'exploitation.

Les

en relation

  • Le plan de financement
    1813 mots | 8 pages
  • le bilan
    1508 mots | 7 pages
  • L’analyse financière de la banque de france
    12498 mots | 50 pages
  • Evaluation d entrprise
    9936 mots | 40 pages
  • Le financement de l'entreprise
    1995 mots | 8 pages
  • La fonction financière de l'entreprise
    4218 mots | 17 pages
  • Le compte de résultat
    861 mots | 4 pages
  • Marques coiffure
    1435 mots | 6 pages
  • Les thermes romains
    1584 mots | 7 pages