Cinéma

1779 mots 8 pages
S’il naît peu après son grand frère français, le cinéma espagnol va connaître un développement beaucoup plus lent, en raison de la dictature franquiste et de la censure féroce qui l’a longtemps frappé. Avec le retour de la démocratie, c’est l’explosion créative et la movida, dont Pedro Almodóvar est l’un des plus fervents représentants. Depuis le début des années 2000, la jeune garde ne démérite pas…
L’Espagne emboîte rapidement le pas à la France, patrie du cinéma, avec de premiers films réalisés en 1896, soit un an seulement après la naissance du septième art. Les premiers studios de tournage voient le jour en 1909 à Barcelone et Madrid. Certains cinéastes étrangers y prennent leurs quartiers.
Peu de films nés sous l’ère du muet sont encore visibles aujourd’hui. En Espagne, le cinéma voit le jour en 1896, soit peu après la naissance même du septième art. La première fiction espagnole serait Riña en un café (1897). Les premières réalisations sont des espagnolades et des seriales, des adaptations de textes littéraires très mélos. On a comparé Segundo de Chomón, réalisateur de l’Hôtel Electrique (1905) et pionnier des films d'animation, à Méliès. Scénariste, réalisateur, il initie nombre de trucages et d’effets spéciaux. Pathé l’avait précisément engagé pour rivaliser avec Méliès, et l'avait amené en France où il travailla sous le nom de Chaumont.
Les premiers studios de tournage sont édifiés en 1909 à Barcelone et Madrid, suivis, en 1910, de la création de la première revue cinématographique, Arte y Cinematografia. La première capitale espagnole du cinéma est Barcelone. Plusieurs cinéastes étrangers l’investissent pour des tournages, de Max Linder à Gérard Bourgeois qui y réalise la superproduction Christophe Colomb (1916).
Après des œuvres légères et des zarzuelas, l’avant-garde émerge en Espagne. La fin des années 1920 voit le premier chef d’œuvre de Luis Buñuel, Un chien andalou, co-écrit avec le peintre Salvador Dalí. C’est l’avant-garde qui succède au

en relation

  • Le cinéma
    1358 mots | 6 pages
  • Le cinéma
    1510 mots | 7 pages
  • Le cinéma
    2665 mots | 11 pages
  • Cinema
    565 mots | 3 pages
  • Le cinema
    784 mots | 4 pages
  • Le cinema
    541 mots | 3 pages
  • Cinéma
    490 mots | 2 pages
  • Cinéma
    585 mots | 3 pages
  • Le cinéma
    4440 mots | 18 pages
  • Cinema
    1121 mots | 5 pages