Civilisation et culture littéraire

21314 mots 86 pages
Le Moyen Age

Le Moyen Age, âge moyen, c’est-à-dire âge intermédiaire. Il est perçu très longtemps de façon négative par les hommes de la Renaissance. Il est considéré comme sombre.

C’est une période intermédiaire entre l’Antiquité (considérée comme une période vaste du point de vue culturel) et la Renaissance (retour à l’Antiquité, on parle de deuxième naissance).

Alors que le Moyen Age montant a été considéré comme une période sans grande valeur. Cette vision s’est maintenue du 16ème jusqu’à la fin du 18ème siècle.

Alors qu’on a vu en revanche au 19ème siècle, en particulier l’époque des romantiques, le Moyen Age réhabilité : On peut songer au plus grand des poètes romantiques (Hugo, Notre dame de Paris, 1831) ou au grand historien, Jules Michelet (l’un des plus grands historiens français), dont l’œuvre Histoire de France compte une grande partie consacré au Moyen Age, des origines à la mort de Louis XI, 6 volumes qu’il compose de 1833 à 1844. C’est une vraie réhabilitation de cette période.

Le Moyen Age qui apparaît dès lors non plus comme une période sombre, mais comme un Moyen Age lumineux, Moyen Age vivant et un Moyen Age spirituel. Cette forme de spiritualité est une forme remarquable.

Le Moyen Age, qui est la période la plus longue de l’histoire de la France, s’étend depuis la fin de l’Antiquité (fin du 5ème siècle) jusqu’à la fin du 15ème siècle, c’est-à-dire un millénaire d’histoire. C’est une période bien plus longue que celles qui ont suivis.

Il convient dès lors de distinguer 3 étapes essentielles :

- Le Haut Moyen Age est le Moyen Age le plus ancien. C’est une période qui s’étend du 5ème au 10ème siècle. Une date symbolique est retenue pour désigner le début de cette période, 476, qui est la chute de l’Empire Romain d’Occident. Cette période est marquée par un certain nombre de dynasties (mérovingiens, carolingiens, avènement des rois capétiens).

- Le Moyen Age central, qui s’étend du 11ème au milieu du 14ème

en relation

  • Civilisation et culture littéraire
    13661 mots | 55 pages
  • L’éducation interculturelle
    900 mots | 4 pages
  • Cours de didactique
    1137 mots | 5 pages
  • L'interculturel
    2721 mots | 11 pages
  • Interculturalité
    5158 mots | 21 pages
  • chant d'ombre
    1759 mots | 8 pages
  • Introduction aux Cultural Studies
    901 mots | 4 pages
  • La garnde maison
    2516 mots | 11 pages
  • Senghor
    5950 mots | 24 pages
  • Saadna
    2297 mots | 10 pages