Commentaire article de damilville de l'encyclopédie

8771 mots 36 pages
Article paix

STRUCTURE DU TEXTE
La division de l'extrait en deux paragraphes correspond à une double approche des problèmes posés par l'absence de paix, c'est-à-dire par l'état de guerre (ce terme est d'ailleurs le premier du premier paragraphe).
Premier paragraphe
Ouverture sur une sorte de définition de la guerre et développement de l'état de paix en une métaphore filée tout au long du paragraphe (guerre = " maladie ", paix = santé). Une articulation centrale (" la guerre, au contraire ", l. 5) fait apparaître, sous forme contradictoire, les images désastreuses de la guerre. Le paragraphe entier est construit à partir des deux notions antithétiques, l'une fortement valorisée, l'autre nettement dénoncée.
Deuxième paragraphe
Il évolue lui aussi en deux étapes. La première (l. 11-17) est entièrement construite sur une hypothèse (emploi récurrent de " si " et du conditionnel) qui souligne un irréel du présent. L'auteur envisage une situation utopique dans laquelle les hommes seraient raisonnables. La deuxième étape, qui commence avec l'expression d'une opposition (" mais ", l. 17), est une analyse de la conduite réelle des princes. Cette conduite est envisagée non pas de manière historiquement contemporaine, mais dans le déroulement de l'Histoire.
ÉTUDE DU PREMIER PARAGRAPHE LA MÉTAPHORE DE LA MALADIE, L'OPPOSITION GUERRE/PAIX
La métaphore de la maladie
Dès le début du texte la guerre est présentée sous une forme métaphorique (" c'est une maladie ", l. 1) reprise et complétée au cours du paragraphe à travers tout un champ lexical de la maladie. L'image est favorisée par l'assimilation de la nation à un " corps politique ". Le choix du terme " corps " légitime l'utilisation du vocabulaire médical. On peut en effet récapituler les termes suivants : " santé " (l. 2), " vigueur " (l. 3), " membres " (l. 9), " plaies " et " guérir " (l. 10). La guerre est ainsi présentée comme un état de trouble, de perturbation, d'anormalité destructrice, pouvant, comme la

en relation

  • Le joujou du pauvre
    841 mots | 4 pages
  • Commentaire du belley - "les regrets" - sonnet 31
    1532 mots | 7 pages
  • Commentaire composé : le frontispice de l'encyclopédie
    1602 mots | 7 pages
  • Le frontispice de l'encyclopédie
    291 mots | 2 pages
  • foction de l'encyclopédie
    503 mots | 3 pages
  • duane hanson
    754 mots | 4 pages
  • L'encyclopédie
    1486 mots | 6 pages
  • Mariage de figaro scène 1 acte 2 scène 1
    1436 mots | 6 pages
  • Article paix damilaville
    1164 mots | 5 pages
  • L'article Mort dans l'Encyclopédie
    524 mots | 3 pages
  • Tristan l’hermite, la mer (pour l'oral)
    667 mots | 3 pages
  • L'encyclopedie
    614 mots | 3 pages
  • L’encyclopédie, édition et subversion
    8128 mots | 33 pages
  • Partie 2: corpus l'ingénu et chapitre 8 de l'encyclopedie
    459 mots | 2 pages
  • Le pavé mosaique
    2158 mots | 9 pages