Commentaire composé du violon de crémone d’e.t.a hoffmann (1816)

Pages: 5 (1156 mots) Publié le: 23 février 2013
Commentaire composé du Violon de Crémone d’E.T.A Hoffmann (1816)


Le violon de Crémone, nouvelle écrite en 1816 par Ernst Theodore Amadeus Hoffmann (ETAH), fut d’abord publiée à part, puis intégrée au recueil Les Frères Sérapion. Cette nouvelle (en allemand : “Rat Krespel”) met en scène un conseiller, nommé Crespel, et sa relation ambiguë à la musique. A cela s’ajoute un narrateur dont lacuriosité est piquée à vif lorsqu’il entend le chant d’Antonie, la fille de Crespel.
Les deux extraits proposés relatent le même évènement : le concert nocturne qui a lieu chez Crespel (personnage qui se construit au fil du récit).
Quels sont les liens qui unissent la musique, l’amour et la vie ?
Pour répondre à cette problématique, nous verrons dans un premier temps les différents points de vueadoptés par le narrateur, puis nous étudierons la relation ambiguë que Crespel et la musique entretiennent.


Le premier extrait se situe dans la seconde partie du récit, qui en compte quatre. A chaque partie correspond un point de vue différent, un narrateur différent, un niveau de narration différent. Dans cet extrait, il est question d’un concert nocturne qui a lieu chez le conseillerCrespel. On constate d’emblée que le récit est à la troisième personne du singulier, ponctué de quelques interventions du narrateur (“Moi-même, je me mêlai à la foule immense que ce merveilleux concert avait rassemblé autour de la maison du conseiller”).
Par cette citation, on comprend également que le point de vue adopté ici est externe. Cela permet également d’asseoir le choix narratif homodiégétique( le personnage n’est pas le protagoniste de l’histoire mais simplement un personnage second ou témoin).
Dans l’extrait deux, le narrateur est hétérodiégétique (il est extérieur à l’histoire). Il s’agit du moment où Crespel raconte une partie de sa vie au narrateur, qui se contente de l’écouter et n’intervient pas en se contentant de restituer ce récit après coup. Le point de vue est interne etle récit est bien balisé puisqu’il suit un ordre chronologique précis. Cette courte autobiographie à la troisième personne du singulier permet de revenir sur des événements antérieurs comme le concert nocturne où le conseiller fait part de sa version des faits à son auditeur (l.125 à 147). D’où l’un des liens de ce récit où nombre d’analepses apparaissent. On pourrait donner raison à W.Scott ensoulignant que cette nouvelle n’obéit à aucune règle digne de ce nom. Pourtant, les différents choix narratifs d’Hoffmann peuvent être justifiés.
On découvre au fil des chapitres l’un des objectifs principaux de la nouvelle : nous faire connaître l’être du personnage de Crespel. Dans l’extrait 1 et 2, deux points de vue s’affrontent : externe dans un premier temps car le narrateur est un témoinéloigné de la scène à l’extérieur de la maison de Crespel, et interne lorsque Crespel lui fait ses confidences dans le dernier chapitre de la nouvelle. La recette semble fonctionner puisqu’Hoffmann parvient à lier rationalité et fantastique dans les révélations de Crespel pour les renvoyer au final dos à dos (le mystère de la voix d’Antonie s’explique soit par un raisonnement scientifique, soitfantastique). Ainsi l’un des mystères que tente de percer le narrateur nous amène à la seconde partie de notre étude.


Dans l’ensemble des extraits et de la nouvelle, le sujet traité n’est autre que la musique et ses liens avec la vie et l’amour.
Il nous est fait une description très détaillée du chant d’Antonie par le narrateur, toujours extérieur à l’action (l.5 à 19).
La colère soudaine duconseiller reste en suspens et sera expliquée à la fin du récit. Seulement, le narrateur émet quelques hypothèses après avoir entendu les dires de la vieille servante de Crespel (qu’un jeune homme l’avait également accompagné. Il semblait aimer tendrement Antonie, et il était sans doute son fiancé : L. 35-37). Cette question de l’amour nous permet de faire un premier lien entre ce dernier et la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire compose : l’homme au sable, e.t.a hoffmann
  • Le violon de crémone; exposé.
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • Commentaires composés

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !