commentaire de britannicus

321 mots 2 pages
Commentaire de texte : Jean Racine, Britannicus Jean Racine a écrit Britannicus en 1669, date de l’apogée de la monarchie absolue de louis XIV. Ce dramaturge faisait à l’époque partie de la cour duroi et a pu ainsi décrire son ambiance par le biais des pièces de théâtre qu’il a écrit. Britannicus est une tragédie qui se déroule dans la Rome antique. Son personnage principal éponyme est le filsadoptif de l’empereur Claude. Il est disgracié au profit de Néron et son absence de pouvoir va par la suite le mener à sa perte. L’extrait présenté est un dialogue entre Britannicus et son confidentNarcisse. Britannicus ignore cependant que Narcisse est à la solde de son rival Néron. La Scène repose donc sur le thème du quiproquo. La scène aborde également les aspects de la confiance, de l’amitiéimpossible et du pathétique. La confiance attribuée à Britannicus est ici présente d’une part dans son importance due au contexte et d’autre part dans la confiance bafouée de Narcisse. Plusieurspoints insistent sur l’importance de la confiance dans l’entourage de Britannicus. Pendant l’antiquité, la Foi (Fides en latin) est une importante valeur dans l’empire romain. C’est pourquoi Racineemploie a maintes reprises des mots comme « foi » (L.1, L.22) ou comme « fidèle » (L. 39, L.45), « confident » (L.32). A travers ce champ lexical de la confiance, Racine insiste sur l’importance de cettevaleur. Il a par ailleurs placé ces mots à la fin des alexandrins, afin de marquer le spectateur et d’insister d’avantage sur l’importance de la confiance dans la scène. Les points insistant sur laconfiance en réalité bafouée que Britannicus offre à Narcisse sont multiples. La répétition du verbe croire « je te crois »(L.36) « ne croire que toi »(L.37) insiste sur le statut de confident deNarcisse pour Britannicus. Ce dernier va jusqu’à employer des métaphores visant à personnifier les sens du corps : « Tes yeux, sur ma conduite incessamment ouverts » (L.40) A travers ce procédé,...

en relation

  • commentaire britannicus
    2183 mots | 9 pages
  • commentaire britannicus
    1298 mots | 6 pages
  • Commentaire britannicus
    889 mots | 4 pages
  • commentaire britannicus
    432 mots | 2 pages
  • Commentaire britannicus
    1808 mots | 8 pages
  • Commentaire composé de britannicus
    978 mots | 4 pages
  • Britannicus : commentaire
    507 mots | 3 pages
  • Extrait de britannicus commentaire littéraire
    1025 mots | 5 pages
  • Commentaire britannicus, jean racine
    1618 mots | 7 pages
  • Commentaire Sc Ne 2 Britannicus
    922 mots | 4 pages