Commentaire de texte aldolphe thiers

729 mots 3 pages
Commentaire de texte d'Adolphe Thiers Selon Adolphe Tiers « Les droits politiques soutiennent la démocratie, les droits publics sont les libertés nécessaires à celle-ci ».
Adolphe Tiers, né en 1797 et décédé en 1877 était un avocat, journaliste, historien et homme politique majeurs du XIXème siècle, Il symbolise par son exemple l'évolution des classes dirigeantes françaises, à la recherche d'un nouveau régime politique stable après l'effondrement de la monarchie absolue en 1789. Il fut deux fois président du Conseil sous la Monarchie de Juillet et est acteur majeur dans la mise en place des régimes politiques qui ont suivi l'échec de la restauration en 1830. Partisan d'une Monarchie Constitutionnelle, il critique l'intransigeance des membres de la famille royale et se rallie enfin à la République.
« Les libertés nécessaires » est un discours prononcé le 11 Janvier 1864 au corps législatif qui était une assemblée législative française institué par la constitution du 14 janvier 1852.
La Monarchie de Juillet prit fin en Février 1848, le roi Louis-Philippe Ier est renversé et la République est proclamée. Louis Napoléon rentre en France, fait une campagne politique en s'appuyant sur le souvenir glorieux de son oncle Napoléon Ier. Soutenu par les hommes politiques conservateurs, il est élu président de la République le 10 décembre 1848. Mais la Constitution limite la durée du pouvoir présidentiel. Louis napoléon veut pouvoir se représenter en 1852, or l'Assemblée nationale refuse de modifier la constitution. Après avoir fait de nombreux déplacements en province pour tester sa popularité Louis Napoléon en novembre 1851 fait un coup d'État. Il dissout l'Assemblée, rédige une nouvelle constitution peu démocratique et rétablit le suffrage universel masculin.
L'année suivante le président devient l'empereur Napoléon III et mettra en place un régime politique autoritaire, il dispose alors du pourvoir exécutif et peuple le pouvoir législatif de ses partisans, il lutte

en relation