Commentaire de texte incipit de thérèse raquin, e. zola

1007 mots 5 pages
Commentaire facultatif :
L’incipit de Thérèse Raquin (E. Zola)

Observations :

Le naturalisme est un mouvement artistique, utilisé dans la littérature, visant à appliquer dans les romans une méthode scientifique d’analyse des personnages, des tempéraments, des lieux et des comportements.
Thérèse Raquin d’Emile Zola, écrivain français né en 1840 et mort en 1902, est ainsi une étude des tempéraments comme l’explique Zola dans la préface de la seconde édition. En effet, Thérèse Raquin était à l’origine publié en feuilleton dans L’Artiste, un journal français du XIX eme siècle, et qui a, par la suite été réédité sous forme de roman.
En quoi cet incipit est-il bien révélateur de l’œuvre Thérèse Raquin ?
Nous répondrons à cette question en trois mouvements. Dans un premier temps, nous verrons comment Zola réussi une description naturaliste à l’aide d’une grande minutie et d’une « mise en situation » des lieux. Puis nous étudierons l’atmosphère déjà pesante et désagréable dès le début du roman mise en place par l’omniprésence de la mort mais aussi de l’insalubrité des lieux. Pour finir, nous analyserons la transformation du réel par l’art à l’aide de figures de styles et d’une description pictural.

Dans l’incipit de Thérèse Raquin, la description du lieu de vie des personnages se fait d’une façon singulière ; en effet, le narrateur commence par poser un décor réel, « Au bout de la rue Guénégaud… » ligne 1, « la rue de Seine » ligne 2 etc… Ces lieux existent ou on existé dans le passé. Puis le narrateur entre dans le passage du Pont-Neuf (qui a lui aussi existé) dont il fait une description très minutieuse à l’aide de nombreux adjectifs qualificatifs tels que «la muraille monte, noir, grossièrement crépie … » ligne 22. L’utilisation fréquente du suffixe péjoratif « -âtre » exprime le dégoût que les couleurs suscitent chez le narrateur afin de les retranscrire au lecteur ; « une clarté blanchâtre » ligne 5, « reflets verdâtres » ligne 13. Tous ces outils de

en relation

  • Scène de meurtre - thérèse raquin, de emile zola
    613 mots | 3 pages
  • Therese raquin
    3854 mots | 16 pages
  • Thérese raquin
    20519 mots | 83 pages
  • 983675_lp_th_raquin_mel
    15845 mots | 64 pages
  • Projet 3e
    6359 mots | 26 pages
  • Pierre et jean
    3907 mots | 16 pages
  • Émile zola thérèse raquin
    17291 mots | 70 pages
  • un peu d'aide en francais
    73553 mots | 295 pages
  • Livre du professeur 2nd terre littéraires
    176047 mots | 705 pages
  • decription du corpus
    8344 mots | 34 pages