Commentaire de texte, "Le pouvoir de Fables", Jean de La Fontaine

1009 mots 5 pages
Question :

Esope, Phèdre, Marie de France, Verdizotti, Jean de La Fontaine, Antoine-Vincent Arnault ont tous un point commun, ce sont des fabulistes. Ainsi à toutes époques ils ont écrit des fables. Mais quelles enseignements peut-on tirer des fables ?

Dans le texte de La Fontaines « Fables », il est dit que Homère a été banni de sa République pour être « remplacer » par Ésope. La différence entre les deux est que le premier est un poète et que le second est un fabuliste. En ce temps les fables étaient plus appréciées que les poèmes car réciter dès le plus jeune âge aux enfants, car c'est ainsi que l'on peux apprendre les leçons de vie. Comparer aux poèmes de guerres démesurées, les fables « plus conforme et moins disproportionné » sont comprises et mieux assimilées. Et comme le dit La Fontaine, « ces badineries ne sont telles qu'en apparence ; car dans le fond elle portent un fond très solide » en effet la morale à retenir est très souvent juste et applicable dans la vie de tous les jours.

Par exemple dans la fable « Les obsèques de la Lionne » de La Fontaine, toutes les personnes de la cour au rôle compliqué ont été remplacés par des animaux. Car sans cela un enfant ou même des adultes ne pourrait rien y comprendre. La fable mes ainsi en scène un Lion, une Lionne morte, un Cerf et des courtisans. Tout cela reste simple et quand arrive la morale, tout le monde (encore une fois), comprend.

De plus les fables anime et capte l'attention. En effet dans « Le pouvoir des fables » de La Fontaine aussi, est raconté l'histoire d'un orateur voulant parler de la mauvaise direction de la patrie qui est alors en danger. Mais personne l'écoute. Ainsi par le biais d'une fable il capte l'attention et leur montre qu'il dois parvenir à des moyens enfantins pour être entendu par des adultes. Tout le monde accroche aux fables, tout le monde veut connaître la fin.

Ainsi les fables permettent de faire retenir et comprendre des leçons de vie, elles s’adaptent à tout

en relation

  • Pensez-vous comme rousseau, que les fables ne sont pas destinées aux enfants ?
    1504 mots | 7 pages
  • Les fables sont- elles pour les enfants?
    2096 mots | 9 pages
  • Commentaire composé jean de la fontaine
    2433 mots | 10 pages
  • Commentaire de la fable : «Le Loup et le Chien » de Jean de la Fontaine
    1294 mots | 6 pages
  • Biographie de lafontaine + fable inventée à sa façon
    373 mots | 2 pages
  • Eloge de fable
    653 mots | 3 pages
  • Le pouvoir des fables
    653 mots | 3 pages
  • preface fable
    337 mots | 2 pages
  • Dissertation fables de la fontaine
    2231 mots | 9 pages
  • Texte le pouvoir des fables jean de la fontaine
    711 mots | 3 pages
  • Jean de la fontaine, "le pouvoir des fables"
    760 mots | 4 pages
  • Le pouvoir des fables, la fontaine
    273 mots | 2 pages
  • Dissertation sur l'intérêt des fables de jean de la fontaine
    644 mots | 3 pages
  • Commentaire le pouvoir des fables
    1424 mots | 6 pages
  • Le pouvoir des fables de la fontaine
    761 mots | 4 pages