Commentaire de texte : les pensées de pascal

Pages: 5 (1163 mots) Publié le: 14 octobre 2012
Commentaire de texte
Pascal, PENSEES

Pascal : 1623-1662
Les PENSEES de Pascal, ouvrage inachevé écrit de 1657 à 1662 par Pascal puis à sa mort complété par sa sœur. Il veut montrer qu’il faut croire en Dieu. Il essaye de convaincre les libertins (gens cultivés qui ne croient pas en Dieu).

*
* *
Plan :

I/ L’homme dans le temps : une relation difficile
A – L’expression d’undécalage
B – L’expression de l’errance
C – L’expression d’une souffrance
II/ Un texte argumentatif
A – L’énonciation : du « nous » au « il »
B – Une structure logique
C – L’appel de la sensibilité et à l’imagination
III/ Les intentions de l’auteur
A – La faiblesse de la condition humaine
B – L’impossibilité du bonheur
C – Dieu caché

Commentaire :

Situédans la première partie de Pensées du fragment 80 et entièrement concerné au temps et au relation que l’homme entretient avec lui. Composé de deux paragraphes inégaux, le passage analyse l’incapacité dans les références aux futurs et aux passés mettent en évidence sous forme d’images une sorte d’errance douloureuse. Il semble bien qu’ainsi Pascal cherche à inquiéter son lecteur tout en cherchant à lepersuader de l’impossibilité de trouver le bonheur en dehors de Dieu. Nous pourrons donc voir la relation difficile qui unit l’homme au temps, avant de nous pencher sur la volonté de l’auteur de convaincre et surtout de persuader. Enfin, nous élargirons nos propos en essayant de comprendre quelles sont les intentions profondes de l’auteur.

En commençant aussitôt son texte par une négationcatégorique, le passage attire l’attention sur la difficulté des relations entre l’homme et le temps. En effet, le décalage entre l’homme et le temps s’exprime à travers plusieurs constats présents dès la première phrase et qui annonce une autre phrase qui vient plus bas : « Nous ne pensons presque point au présent ». De plus, les deux premières phrases montrent bien la distorsion entre le sujet nouset le complément temps présent : les verbes « anticiper » et « rappeler » sont associés sémantiquement au futur et au passé, l’emploi répété de l’adverbe « trop » souligne aussi ce phénomène d’inadaptation. Ce dernier est enfin confirmé par tout un jeu de négations et d’antithèses (« trop lent », « hâter », « arrêter », « trop prompt ») qui souligne que la condition humaine est de chercher untemps inaccessible et de laisser passer ce qu’il pourrait retenir.
Au décalage temporel s’ajoute l’évocation de l’errance. Pascal représente souvent le temps de façon spatiale, ce qui le conduit à utiliser des verbes associés à l’idée de mouvement comme « errer » et « «échapper ». Mais on peut aussi remarquer l’emploi du mot « cours » qui évoque un fleuve et le verbe « arriver » qui clôt leparagraphe. En outre, les adjectifs « lents » et « prompt » insiste sur l’image du passage. Le temps est ainsi représenté sous une forme métaphorique qui le transforme en un espace inaccessible et menaçant dans lequel toute incursion se révèle dangereuse, ce que souligne l’adjectif « imprudent ».
Il faut aussi remarquer que la relation de l’homme et du temps est aussi marquée par la souffrance. Lestermes « blessent », « affligent », « regrettons », appartiennent au vocabulaire des perceptions et des sentiments et montrent que l’homme est atteint dans sa sensibilité. Ainsi l’être humain en général est présenté dans une incapacité de nature : il ne peut se fixer au présent. Il se trouve constamment dans une sorte de déséquilibre temporel et donc il ne peut que souffrir en permanence.

Pascalpropose donc une réflexion très riche sur l’homme au temps. Mais le lecteur se rend compte rapidement qu’il ne s’agit pas uniquement d’une analyse : la structure du texte, ses articulations montrent que l’auteur a aussi l’intention de persuader.

Le premier paragraphe du texte est écrit à la première personne du pluriel. Cet emploi qui suggère une généralisation mais aussi l’insertion de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de texte philosophique de pascal : '' pensées et opuscules''
  • Explication de texte pascal pensées
  • Explication de texte: Pensées de Pascal
  • Texte de pascal, pensées
  • Explication de texte : les pensées de pascal
  • Explication de texte pascal, pensées
  • Texte pascal pensée
  • Pascal les pensées commentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !