commentaire de texte

Pages: 2 (293 mots) Publié le: 9 décembre 2013
LE PORTRAIT DE COSETTE, LES MISERABLES, V.HUGO
I) La construction du portrait
Le portrait de Cosette se construit autour de deux mots-clés : la laideur et lacrainte. C’est donc à la fois un portrait physique et moral du personnage des Misérables qui s’effectue ici.
Le narrateur est iextérieur puisqu’il ne semble pas connaîtreCosette : il émet des hypothèses. C’est pourquoi, le sentiment de crainte se déduit de ses attitudes.
II) Le portrait physique
Le personnage est décrit de façon préciseet méthodique : le portrait progresse de haut en bas. C’est ce qu’on appelle une progression à thème éclaté.
Le portrait permet d’informer le lecteur sur la maigreurextrême (et donc la laideur) de Cosette et révèle qu’elle est une enfant très malheureuse à la merci d’adultes atroces. Ces caractéristiques sont accentuées par desexpressions comme « sa maigreur affreusement visible », « le creux de ses clavicules étaient à faire pleurer » qui trahissent la pensée du narrateur et tentent d’émouvoirle lecteur.
Il ne s’agit donc pas ici d’un portrait « plastique », sans âme ni état d’âme.
III) Un portrait moral
Le portrait de Cosette est à la fois physique etmoral. En effet, le texte nous renseigne sur les sentiments de l’enfant. « Angoisse » et « crainte » sont les deux noms qui structurent l’extrait. Cosette ressemble à unecondamnée et fait ressentir la pitié et l’horreur au narrateur et donc au lecteur.
Conclusion : le portrait présente un rapport de symétrie entre le physique et lemoral du personnage. Sa maigreur et son aspect maladif la font se recroqueviller comme si elle cherchait à se protéger étant dans une situation de crainte permanente
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de texte
  • Commentaire de texte
  • Commentaire de texte
  • commentaire de texte
  • Commentaire de texte
  • Commentaire de texte
  • commentaire de texte
  • Commentaire de texte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !