Commentaire littéraire de "la chasse aux pommes" de jean-jacques rousseau, confessions, livre i

2999 mots 12 pages
Exemple de commentaire littéraire.
“La Chasse aux pommes”, extrait des Confessions (livre I), de Rousseau.

Ecrire sur soi, faire une confession, narrer sa vie, opérer un “récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur la vie individuelle...” (Philippe Lejeune, Le Pacte autobiographie). C'est ce que fit Rousseau au XVIII è siècle dans Les Confessions. Avec cette oeuvre, il est le précurseur du genre autobiographique, qui prit son réel essor au XXè siècle. Au XVIII ème siècle, cette oeuvre de Rousseau a ceci d'original, qu'elle fait du “moi” un objet littéraire, digne d'intérêt, en toute subjectivité puisqu'il s'agit de confier des souvenirs d'une vie, à la première personne. Au XVIIIème siècle, la littérature était plutôt celle d'une littérature à idées, subjective certes mais tournée vers la réflexion socio-politique et philosophique. Il n'était pas tellement question d'une quête intérieure. Rousseau en s'intéressant au “moi”, a été considéré par ailleurs comme un précurseur du Romantisme qui fera de la sensibilité, une caractéristique littéraire. Rousseau s'inscrit toutefois dans son siècle, car le souvenir, la quête intérieure est un moyen pour diverses justifications notamment pour des explications et argumentations sociales et politiques. Il est, rappelons-le, l'auteur du Pacte social. Dans cet extrait, que l'on appellera “La Chasse aux pommes”, comme le nomme lui-même Rousseau dans cet extrait, l'auteur évoque un souvenir de son enfance. Ce texte raconte un petit larcin, le vol d'une pomme, qui valut à l'auteur une sévère punition. On peut alors s'interroger sur la nature de ce souvenir d'enfance : comment et pourquoi un simple récit d'enfance devient-il une expérience fondatrice ? Nous étudierons tout d'abord l'aspect narratif du souvenir d'enfance, véritable récit à suspense. Puis, nous nous intéresserons au souvenir d'enfance remémoré et analysé par le narrateur-personnage-auteur

en relation

  • Fiche sur les confessions de rousseau
    6661 mots | 27 pages
  • Rousseau discours sur les sciences et les arts.d
    25019 mots | 101 pages
  • La_Litterature_francaise
    246784 mots | 988 pages
  • la litterature française pour les nuls
    246771 mots | 988 pages
  • Dissert
    58237 mots | 233 pages
  • Rousseau
    109096 mots | 437 pages
  • Les théories des corespondance
    75696 mots | 303 pages
  • Divers
    72704 mots | 291 pages
  • fiches histoire moderne
    121360 mots | 486 pages
  • Histoire Seconde Livre du Professeur
    121146 mots | 485 pages