commentaire littéraire : victor hugo "fonction du poète", Les Rayons et les ombres, 1840

1183 mots 5 pages
Problématique :Quelle image du poète donne Victor Hugo ?
Annonce du plan : I. le poète romantique semble une transition indispensable entre un monde divin et le monde humain ; II il fait également le lien entre passé et avenir, dans le présent.
Introduction : Figure illustre du Romantisme, Victor Hugo est le poète français du XIXème siècle qui s’illustre tant dans le roman et le théâtre que la poésie. Le recueil Les Rayons et les Ombres paru en 1840 s’ouvre sur un poème composé de strophes de dix octosyllabes (dizains) intitulé « Fonction du poète » qui semble annoncer avec solennité un texte didactique. Il nous faudra donc nous interroger sur l’image du poète donnée à l’orée du recueil. Victor Hugo nous le montre d’abord comme un intermédiaire entre un univers divin et l’univers humain, puis comme celui qui assure la transition entre le passé et le présent. Remarques générales :
Solennité d’un texte didactique sur la fonction du poète. Hugo exprime des sentiments ( donc poème lyrique) en même temps qu’il essaie de convaincre le lecteur de la mission du poète.)
Structure très régulière, avec de nombreuses reprises
Volonté de généralisation et insistance dans les définitions, phrases présentatives : « c’est lui, lui seul… »
Nombreuses exclamations laudatives qui témoignent de la force de conviction du poète, de son enthousiasme.
Impératifs, apostrophe et injonctions aux peuples. Au début du texte s’adresse plutôt aux poètes qui voudraient se retirer de la société, à ceux qu’il maudit et appelle « chanteurs inutiles ».
Présent de vérité générale et présent de répétition. 1. L’utilité du poète : intermédiaire entre Dieu et les hommes
A. Il est différent des autres :
Opposition avec les faux poètes => inutiles CHANTEURS ( ceux qui se retranchent dans l’individualisme)
Condamnation de leur démission dans le premier dizain => 3 verbes : « retourne, prend ses sandales, s’en va ». Hugo fustige la tentation du « désert ». Le vrai poète n’est pas un

en relation

  • Commentaire En Frappant à une porte Victor Hugo
    1116 mots | 5 pages
  • Commentaire sur le poeme de victor hugo
    571 mots | 3 pages
  • Commentaire "demain dès l'aube..." - victor hugo
    697 mots | 3 pages
  • Je respire ou tu palpites
    1087 mots | 5 pages
  • disertation
    664 mots | 3 pages
  • V. Hugo
    1511 mots | 7 pages
  • Victor hugo, fonctions du poete, commentaire
    590 mots | 3 pages
  • Petit commentaire de soleis couchants
    514 mots | 3 pages
  • Est-il juste de penser comme le dit eluard, que les poetes parlent pour tous
    3458 mots | 14 pages
  • Le poete engagé
    419 mots | 2 pages