Commentaire vincent lavoie

Pages: 6 (1318 mots) Publié le: 17 mars 2013
Dès le début d'une introduction très détaillée, Vincent Lavoie nous parle du World Press Photo of the Year (WPP), concours annuel de photojournalisme le plus prestigieux du monde. C'est selon lui la plus haute distinction accordée dans ce domaine. Cependant, l'auteur se demande simplement: Qu'entend-on exactement par photojournalisme? Quels sont les critères d'une photo valorisée par le jury? Queveut-on que la photo nous montre? Lavoie insiste sur la difficulté de cerner une notion qui semble nous échapper. Il est dit que la valeur d'actualité, les aptitudes créatives et la perception visuelle exceptionnelle sont des attributs d'excellences. Seulement ces attributs se réfèrent-ils à l'image, à l'auteur ou à l'évènement? L'auteur propose une relecture historiographique duphotojournalisme. Ainsi, dans une première partie, Vincent Lavoie nous parle du préstige de la valeur d'actualité d'une photo à travers le temps. Il envisage, dans un second temps, de définir un système d'évaluation précis après l'élaboration d'une quantification du mérite. Pour finir, l'auteur analyse les évènements récompensés pour tenter d'établir un modèle du genre.

Tout d'abord, Vincent Lavoie nous ditqu'il existe "des ouvrages destinés au photographes de presse novices et confirmés qui consacrent des chapitres entiers aux techniques et méthodes favorisant la réussite des images". Autrement dit, la photojournalistique doit répondre à des critères précis. Il est également précisé que la valeur informative prime sur la valeur esthétique de l'image. Cette valeur esthétique n'a que trop peud'importance. Dans les années 30, ce qui semble être les prémices de la photojournalistique n'ont pour but que d'illustrer un texte journalistique, elle "simpose comme une déclinaison visuelle du journalisme écrit". En effet les auteurs de ces ouvrages valorisent la "new value" comme qualité première, c'est-à-dire la valeur d'actualité de la photojournalistique. A l'époque le terme "new value" étaitemployé pour distinguer les photo à portée informative des photos quelconques. Cependant la multiplication du nombre de photographes a nécessité la mise en place d'un critère de séléction des meilleures photos. Le Pictorial Journalism de 1939 a jugé important la pertinence de la photo par rapport aux faits. Son attestation et sa captation du réel en ont fait un outil indispensable pour relater aumieux les évenements. De plus, on a constaté que plus l'évènement est proche géographiquement du public, plus il suscite de l'intérêt. Il y a donc nécessité que la photojournalistique soit assez sensationnelle pour intéresser tout le monde. De même, selon James C. Kinkaid, la valeur d'actualité est également due à la proximité dans le temps. C'est pourquoi, il "insiste sur la nécessité de réduire lesdélais entre la réalisation d'une image évenementielle et sa diffusion". La photojournalistique est donc soumise à la volonté d'information du public en fonction de l'importance de l'évenement. Les photojournalistes travaillent dans l'urgence si ils veulent impressionner, ils sont donc soumis aux aléas de l'actualité. Une même photo parue à quelques jours d'intervalle n'aura alors pas le mêmeimpact sur le public. Kinkaid "estime à envion cinq minutes le temps maximal qu'un photographe devrait consacrer au traitement de ses images dans le laboratoire". La valeur journalistique et le contenu de la photo prédominent donc sur les qualités esthétiques et plastiques. L'auteur voit cela comme un affranchissement de l'image de presse vis-à-vis du modèle artistique. Selon Jack Price, laphotojournalistique ne consiste plus à "enjoliver d'art les pages de la presse illustrée" mais est enfin reconnue comme un témoignage.

Lavoie mentionne deux auteurs: Ellard Mills et Vitray qui proposent tous les deux d'établir un système de notation qui s'appliquerait au contenu de la photographie. Ils reconnaissent trois éléments indispensables à l'image "auxquels ils attribuent une valeur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lavoir
  • Lavoie
  • Vincent
  • Commentaire d'arrêt : caa de nancy, 29 juillet 2003, mlle vincent
  • vincent engel
  • Vincent dans les vapes
  • Vincent humbert
  • Vincent dans les vapes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !